Sports

PSG, City, quelles options pour Messi ?

Faute de latitude financière, le Barça assure ne pas pouvoir prolonger le contrat de Lionel Messi. Quelles alternatives dès lors pour le génie argentin ?

C’est un coup de théâtre que nul n’avait anticipé, pas même Lionel Messi au vu de sa mine déconfite jeudi soir au sortir du centre névralgique du Barça. Confronté à un salary cap pour le moins contraignant, le FC Barcelone fait le constat de son incapacité à prolonger le bail de son maître à jouer. Et cela alors que l’intéressé devait rempiler pour cinq ans moyennant une baisse de 50% de ses émoluments.

Dès lors, quel avenir pour le sextuple Ballon d’Or ? D’abord, le coup de bluff blaugrana n’est pas à écarter. En pointant clairement dans son communiqué de jeudi la responsabilité de la Liga, à l’origine des sanctions financières drastiques imposées à un Barça endetté à hauteur de 1,7 milliard d’euros, le club du président Laporta réclame indirectement souplesse et bienveillance à l’instance dirigée par Javier Tebas. Cela tout en soulignant l’importance de Messi pour la valorisation du FC Barcelone, bien sûr, mais aussi de la Ligue espagnole dans son ensemble.

Une aubaine pour le PSG ?

Si toutefois la rupture devait être consommée entre les Catalans et le néo-champion d’Amérique du Sud, les équipes à même d’accueillir le phénomène ne seraient pas légion. Le PSG est évidemment une possibilité au vu de ses grands moyens financiers, d’autant que le club de la capitale n’a pas encore craqué sur le plan offensif dans ce mercato, suspendu à la décision de Kylian Mbappé quant à sa propre prolongation de contrat il est vrai. Manchester City aurait pu tenir la corde mais les Citizens ont choisi de courir d’autres lièvres cet été, en misant pas moins de 100 millions de livres sur Jack Grealish et en s’apprêtant à investir également sur la personne de Harry Kane.

Reste l’option américaine, et une MLS qui tend les bras à Leo Messi, par le biais de l’Inter Miami cher à David Beckham notamment. L’Argentin n’a jamais caché son attrait pour les Etats-Unis – une aubaine familiale avant tout à ses yeux. D’un strict point de vue fiscal, ce pourrait être également le meilleur choix possible pour l’intéressé. Qu’en est-il néanmoins de l’intérêt sportif ?

Lire aussi :Messi et le Barça, c’est fini !Griezmann, le Barça n’a pas changé d’avis !Griezmann, les mots forts de DepayUn contrat de cinq ans pour Messi !




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page