People

Michel Berger : Qui était Béatrice Grimm, sa dernière compagne avec qui il devait emménager ?


Michel Berger a subitement disparu le 2 août 1992. Agé de 44 ans, l’auteur-compositeur-interprète est mort d’une crise cardiaque dans sa résidence de Ramatuelle (Var). Pour célébrer les 29 ans de sa mort, la chaîne W9 diffuse ce mercredi soir le documentaire Michel Berger, quelques mots d’amour, qui retrace la carrière du chanteur.

Si l’interprète de La groupie du pianiste formait le couple idéal avec la chanteuse France Gall, secrètement, il souhaitait refaire sa vie avec Béatrice Grimm ! L’existence de cette deuxième femme a été rendue public dans l’ouvrage de Grégoire Colard, attaché de presse de l’artiste, et Alain Morel, paru en 2010 : Michel Berger, l’étoile au coeur brisé (Ed. Flammarion).

“Elle est alle­mande, top model, présen­ta­trice de talk show, grande avec son mètre 78 et très belle, mannequin à Paris. Il la rencontre dans un dîner. Elle travaille pour une grande agence. Elle a eu une liai­son avec Timo­thy Dalton, le James Bond gallois, puis avec le rocker Billy Joël. Elle songe à enta­mer une carrière de chan­teuse”, rapportait le journaliste Yves Bigot, à Le Soir, en 2017. Lui aussi a levé le voile sur cette mystérieuse femme dans son livre Quelque chose en nous de Michel Berger (Don Quichotte). D’après ses informations, le chanteur avait comme projet de déménager dans une villa à Santa Monica avec le jeune mannequin et était séparé de France Gall… quatre ans avant de mourir !

Dernières années compliquées

Selon Grégoire Colard, Michel Berger, alors éperdument amoureux de Béatrice Grimm et toujours marié à France Gall, ne savait plus comment gérer ses sentiments. En 2015, dans L’Obs, il racontait : “Michel soldait sa vie. Son couple avec France était au plus bas. Pendant tout l’enregistrement de Double jeu, ça allait au plus mal entre eux. Elle était tout à fait au courant de l’existence d’une autre femme. Michel finissait sa vie par une séparation. Il était très épris mais ne savait pas comment s’y prendre. Il était en pleine dépression.

Celui qui a laissé une empreinte dans la variété française était père de deux enfants, fruits de ses amours avec France Gall : Pauline, décédée en 1997 de la mucoviscidose et Raphael Hamburger, 40 ans.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page