Sports

La Norvège retrouvera la Russie

Malmenée pendant plus de 40 minutes par la Hongrie, la Norvège a su faire craquer son adversaire. Tenante du titre, la Russie sera également au rendez-vous du dernier carré après son succès face au Monténégro.

La Norvège peut grandement remercier Katrine Lunde ! Face à une équipe de Hongrie sans la moindre pression, les coéquipières de Stine Oftedal (3 buts sur 5 tirs) ont été en grande difficulté. Ceci s’est matérialisé dès les premiers instants du match avec Szandra Szollosi-Zacsik (5 buts sur 12 tirs) et ses coéquipières qui ont fait la course en tête. Mais, avec un 7-0 en un peu moins de neuf minutes, les Norvégiennes ont inversé la tendance mais sans toutefois se mettre à l’abri. En effet, peu avant la pause, Zsuzsanna Tomori (4 buts sur 8 tirs) a ramené la Hongrie à un seul but. Au retour sur le parquet, les Magyares ont continué sur leur lancée pour mener de deux longueurs avec un peu plus de 17 minutes à jouer. C’est à ce moment que le banc norvégien a décidé de remplacer Silje Solberg (7 arrêts à 27% d’efficacité) par Katrine Lunde. Un changement qui a influé sur la fin de la rencontre. La gardienne des Vipers Kristiansand, sacrés champions d’Europe en mai dernier aux dépens de Brest, a écœuré les attaquantes hongroises (5 arrêts à 63% d’efficacité). Une prestation qui a permis à ses attaquantes de mettre à l’abri la Norvège dans les dix dernières minutes grâce à un 5-0. C’est avec une marge de quatre buts que les Norvégiennes s’imposent (26-22).

La Russie s’accroche à son titre

Pour une place en finale, les coéquipières de Nora Mork devront en découdre avec la Russie, ou plutôt l’équipe du Comité Olympique Russe, qui est tenante du titre. En effet, lors du premier quart de finale disputé sur le parquet du Stade National de Yoyogi, les Russes ont pris le meilleur sur le Monténégro. Dès la conclusion des sept premières minutes de la rencontre, le résultat de la rencontre ne laissait guère de doutes. Grâce notamment à Anna Vyakhireva (8 buts sur 11 tirs), la Russie a distancé son adversaire pour compter jusqu’à sept buts d’avance à un peu plus de dix minutes de la pause. Une fin de première période qui a toutefois été compliquée pour les tenantes du titre. Sous l’impulsion de Djurdjina Jaukovic (8 buts sur 12 tirs) et Jovanka Radicevic (10 buts sur 13 tirs), les Monténégrines ont signé un 4-0 pour revenir à deux buts au retour aux vestiaires. Au début du deuxième acte, le score a longtemps oscillé entre deux et trois buts. Toutefois, un 3-0 à un peu plus d’un quart d’heure du terme de la rencontre en a scellé le sort. La Russie s’impose avec six longueurs d’avance (26-32) et joueront à Tokyo leur sixième demi-finale olympique.

JEUX OLYMPIQUES DE TOKYO / HANDBALL (F)
Du 25 juillet au 8 août 2021 (programme en heure française)

QUARTS DE FINALE
Mercredi 4 août
Monténégro – Russie : 26-32
Norvège – Hongrie : 26-22
10h00 : Suède – Corée du Sud
13h45 : France – Pays-Bas


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page