Economie

Malgré le prélèvement à la source, plus d’un quart des foyers fiscaux vont payer un supplément d’impôt

Près de 11 millions de foyers fiscaux vont devoir régulariser leur situation avant la fin de l’année.

Sur les 37,9 millions de foyers fiscaux qui ont déjà reçu ou vont recevoir dans les jours qui viennent un avis d’imposition, 12,7 millions de ménages (33,5 %) sont bénéficiaires d’un remboursement du fisc pour un montant total de 10,4 milliards d’euros, d’après le bilan de la campagne déclarative 2021, communiqué jeudi 29 juillet par Bercy. La plupart d’entre eux ont déjà reçu un virement sur leur compte bancaire le 20 juillet. Pour les autres, le remboursement devrait intervenir le 6 août prochain.

Lire aussi Qui va bénéficier d’un remboursement d’impôt dans les prochains jours ?

A l’inverse, quelque 10,8 millions de foyers fiscaux (28,5 %) vont se retrouver avec un supplément d’impôt à payer à la rentrée sur leurs revenus de 2020.

Ces contribuables sont ceux dont les prélèvements à la source, effectués en 2020, étaient insuffisants pour couvrir le montant total de l’impôt à payer sur leurs revenus de 2020.

Soit parce que leurs revenus ont augmenté l’année dernière et qu’ils n’ont pas jugé utile de demander à moduler le taux de leur prélèvement à la source.

Soit parce qu’ils ont bénéficié en janvier 2021 d’une avance sur crédits et réductions d’impôt trop élevée par rapport aux dépenses qu’ils ont finalement engagées en 2020.

Sommes directement prélevées

Si vous êtes dans cette situation, le reliquat à payer sera prélevé directement sur votre compte bancaire.

Si la somme à payer est inférieure ou égale à 300 euros, elle sera prélevée en une seule fois, le 27 septembre. Si elle est supérieure à 300 euros, elle sera prélevée en quatre échéances : le 27 septembre, le 25 octobre, le 25 novembre et le 27 décembre 2021. Ces prélèvements sur votre compte bancaire s’ajouteront aux retenues à la source effectuées sur vos salaires ou vos allocations-chômage, pensions de retraite… versés au cours des mêmes mois.

Lire aussi La réduction d’impôts pour ceux qui investissent dans une PME reconduite

Si vous avez omis de transmettre vos coordonnées bancaires au fisc et que l’impôt ne peut pas être prélevé automatiquement, la date limite de paiement du solde de l’impôt est en principe fixée au 15 septembre. Un délai supplémentaire de cinq jours – 20 septembre minuit – est accordé à ceux qui payent par Internet, smartphone ou tablette, et le prélèvement sur le compte sera effectué à compter du 27 septembre. Quoi qu’il en soit, « toutes les précisions utilises concernant le paiement de l’impôt sont portées sur les avis en cours de diffusion », précise Bercy.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page