Sports

Prix de la Villa Lucie, Shere Calm sur l’hippodrome de Deauville

PR֤ÉSENTATION DU PRIX DE LA VILLA LUCIE

En ce mardi 3 août 2021, le Tiercé Quarté Quinté+ se disputera sur l’hippodrome de Deauville. Le Prix de la Villa Lucie, deuxième course de la réunion I, verra son départ donné aux alentours de 13h50. Notre tournoi est un handicap divisé de première épreuve pour galopeurs, mâles et femelles de quatre ans et au-dessus. Sur le parcours de vitesse des 1 300 mètres de la piste en sable fibré corde à droite, seize partants sont annoncés. Ceux-ci se partageront une allocation de 50 000 euros. Cela nous promet du spectacle en ce début de meeting estival.

NOS FAVORIS

SHERE CALM (7), après sa sixième place du dix sept décembre sur le parcours du jour, a depuis profité d’un repos bien mérité. Ce hongre de huit ans, qui aime dominer les débats a, pour sa remise en jambe, fait très bonne contenance à Saint-Cloud le neuf juillet. S’il parvient aujourd’hui à prendre la tête de la course, il ne sera pas facile à déloger. Son mentor semble confiant, nous aussi.

MAGIC VATI (13), très régulier, a rempli son contrat depuis l’automne dernier, vainqueur par deux fois puis placé de ses trois quintés de l’hiver. Après une petite trêve, il ne s’est incliné que de très peu le deux mars dans le prix de l’Allée des Philosophes disputé sur la fibrée cantilienne. Il revient trois mois plus tard avec de la fraicheur et, malgré un mauvais numéro de corde, ce protégé de Stéphane Wattel nous semble de nouveau en mesure de s’illustrer.

TIBASTI (3), régulièrement à l’arrivée en deux mille vingt, nous laisse un peu sur notre faim depuis le début d’année, non placé à Meydan puis respectivement cinquième et sixième sur le gazon de Paris Longchamp et de Chantilly. Il n’est pas des mieux placés aujourd’hui mais n’oublions pas que, sur ce type de surface, il n’a jamais déçu. Part avec notre soutien.

Suivez notre pronostic et pariez en ligne avec ZEturf : Jusqu’à 250€ de bonus offerts


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page