Technologie

Comment fonctionne la nouvelle carte d’identité numérique ?

Puce électronique, QR code: la nouvelle carte d’identité, dite “biométrique”, entre en vigueur ce 2 août en France.

La nouvelle carte d’identité française entre en vigueur aujourd’hui. Elle a fait peau neuve, et se généralise dès ce 2 août dans une version plus moderne. Elle fait la même taille que les permis de conduire actuels, soit 5,5 sur 8,5 centimètres.

Deux nouveautés définissent cette pièce d’identité, dite “biométrique”: un QR code, et une puce électronique. Ces deux ajouts s’inscrivent dans la logique d’une “identité numérique” pour les citoyens, une mesure annoncée par le gouvernement depuis 2018.

On retrouve sur la carte toutes les informations concernant l’identité, comme les prénoms et nom, la date de naissance, et le sexe au recto, ainsi que la taille et l’adresse au verso. Une photo, protégée par un dispositif holographique, et deux empreintes digitales y figurent également.

La puce comme le QR code, semblable à celui utilisé sur le pass sanitaire, contiennent toutes ces informations numérisées.

La nouvelle carte d'identité biométrique.
La nouvelle carte d’identité biométrique. © Ministère de l’intérieur

A quoi servent ces nouveautés ?

Le QR code et la puce électronique ont plusieurs fonctions. Dans un premier temps, elles permettent d’avoir une version numérique de ces données, en plus des empreintes digitales du détenteur ou de la détentrice. Cette fonction est une sécurité supplémentaire contre l’usurpation d’identité: la puce comme le QR code contiennent une signature électronique unique et non reproductible.

Cette dernière est une garantie d’authenticité: en cas de contrôle des forces de l’ordre, par exemple, la signature électronique permet d’identifier la personne. Elle est adaptée aux normes européennes qui encadrent ce type de fraude.

Cette numérisation permettra également, à terme, de réaliser des démarches administratives en ligne, sans se déplacer en mairie. C’est l’un des atouts présentés par l’attribution, à chaque citoyen, de cette identité numérique.

Doit-on remplacer son ancienne carte d’identité ?

Tant que l’ancienne carte d’identité est valide, il n’est pas nécessaire de la faire renouveler. Elle reste toutefois remplaçable en cas d’expiration sous six mois. Une date limite est posée: août 2031. Les cartes dont la validité est postérieure à cette date restent un moyen de justifier de son identité, mais elles ne permettront plus aux citoyens français de voyager dans l’Union Européenne.

Cette nouvelle carte d’identité est valable dix ans.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page