Femme

Comment entretenir ses plantes en été ?

Protégez vos plantes des effets néfastes de la chaleur estivale

En été, le soleil peut vite brûler les plantes. Afin de les protéger efficacement des fortes chaleurs, quelques gestes d’entretien s’imposent.

  • Apportez-leur de l’ombre

La plupart des plantes, sauf les cactées, ne supportent pas la canicule. Pour les aider à s’épanouir, il est conseillé de les installer sous un treillis ou une ombrière. Cette règle s’applique aussi bien aux grimpantes (clématite, vigne, chèvrefeuille…) qu’aux vivaces (le géranium par exemple).

Fabriquer une ombrière est relativement simple :

  1. Plantez 4 gros piquets en bambou ou en noisetier autour des plantes sensibles au soleil ;
  2. Reliez ces piliers avec de grands bambous ;
  3. Déroulez par-dessus un pare-soleil (bâche d’ombrage).
  • Binez la terre superficiellement

En été, les températures sont si élevées que la terre du jardin ou du potager se craquelle. Une croûte se forme en surface et empêche l’eau de pénétrer dans le sol. Pour que vos plantes à fleurs et vos légumes ne subissent pas la sécheresse, il vous reste une solution : binez la terre sans blesser les racines de vos végétaux. Le sol étant aéré, l’arrosage en été devient plus efficace.

  • Paillez vos plantes d’extérieur

À l’instar des humains, les plantes peuvent souffrir de coups de soleil et de déshydratation en été. Il vous est toutefois possible d’éviter ces désagréments en paillant votre jardin. Cette technique isole les racines du soleil brûlant et limite l’évaporation d’eau. Encore mieux, elle enrichit la terre en humus lorsque vous utilisez des paillages végétaux comme les feuilles mortes ou les tontes.

  • Brumisez vos plantes d’intérieur

En été, les plantes d’intérieur perdent beaucoup d’eau. Certes, elles profitent d’un emplacement moins exposé au soleil. Toutefois, les plantes d’intérieur étant confinées dans une pièce, elles ne bénéficient ni de la rosée ni de la fraîcheur nocturne. Afin d’augmenter l’humidité tout autour, brumisez les feuilles à une distance d’environ 10 à 20 cm en évitant les fleurs et la terre. À noter que cette eau vaporisée s’avère également efficace pour déloger les acariens et la poussière.

Quant au choix du brumisateur, l’idéal est de privilégier les flacons simples d’utilisation et de grande capacité (500 ml à 1 l). Vous éviterez ainsi les allers-retours entre la cuisine et le salon.

Arrosez vos plantes correctement

En été, l’arrosage constitue une étape incontournable pour garder vos plantes en vie. Zoom sur les règles à respecter.

  • Arrosez plus souvent sans noyer vos plantes

Hydratez vos plantes régulièrement et abondamment en été. Pour empêcher leurs racines de pourrir, assurez-vous que le substrat est bien sec au toucher avant d’arroser. S’il est encore humide, il vaut mieux patienter un peu. Sinon, ajoutez de l’eau petit à petit afin que la terre l’absorbe et s’humidifie en profondeur sans noyer les racines.

En cas de forte chaleur, l’arrosage le soir est à privilégier. Vous limiterez ainsi l’évaporation qui se produit en journée. Lorsque les nuits d’été sont trop fraîches, hydratez vos plantes le matin.

  • Arrosez directement au pied de vos végétaux

Cette technique s’avère efficace pour lutter contre les limaces, la pousse de mauvaises herbes et la perte d’eau. En revanche, certaines plantes potagères comme la salade et le chou préfèrent l’aspersion.

  • Choisissez votre arrosoir avec soin

L’arrosoir est l’accessoire incontournable pour bien s’occuper des plantes en été. Il se choisit en fonction de plusieurs critères comme la contenance. Pour l’entretien des pots de fleurs, un petit modèle fera l’affaire. En revanche, l’arrosage des bacs de terrasse exige un récipient d’au moins 3 l. Si vous avez besoin d’un arrosoir pour prendre soin de votre potager ou de votre jardin en été, préférez une contenance d’au moins 5 l.

Notre choix : un pare-soleil pour protéger vos plantes des UV

Le filet de protection solaire BeGrit apporte de l’ombrage à vos plantes de jardin, à votre serre ou à votre pépinière. Son tissu respirant en polyéthylène haute densité laisse entrer la brise fraîche et évacue l’air chaud. Outre le fait qu’il filtre jusqu’à 70 % des UV en été, nous aimons particulièrement son côté polyvalent. En effet, ce pare-soleil s’avère utilisable toute l’année. Ainsi, il garde vos plantes d’extérieur à l’abri de la neige et de la grêle. Cette bâche d’ombrage peut également faire office de brise-vue pour votre balcon.

À noter que son installation est presque un jeu d’enfant. Différents tendeurs élastiques à boule sont fournis. Il vous suffit de les passer dans les œillets de votre filet pour le fixer dans n’importe quelle position : à l’horizontale pour un pare-soleil ou à la verticale pour un brise-vue.

Un lot de vaporisateurs pour chouchouter vos plantes d’intérieur

Pour empêcher vos plantes d’intérieur de se dessécher en été, nous vous recommandons ce lot de 2 vaporisateurs de 500 ml UUJOLY. Chaque flacon pulvérisateur est muni d’une gâchette qui offre 2 modes d’utilisation. Vous pouvez ainsi vous en servir pour :

  • Hydrater les feuilles de vos plantes grâce au mode brume fine et légère ;
  • Les dépoussiérer en optant pour le mode jet d’eau.

Les fougères, le bananier, le ficus, les orchidées et les azalées vous en seront reconnaissants. Quelle eau utiliser ? Privilégiez l’eau de pluie. En effet, l’eau du robinet étant calcaire, elle empêche les feuilles de vos plantes de respirer. Comme vous avez 2 vaporisateurs à votre disposition, pourquoi ne pas réserver l’un à l’eau de pluie et l’autre au traitement contre les maladies ?

Hydratez vos plantes avec l’arrosoir Herstera 5010

L’arrosoir Herstera 5010 nous a séduits pour plusieurs raisons. Primo, ce récipient de grande contenance limite les allers-retours entre le jardin et le réservoir d’eau de pluie ou le robinet. Il peut en effet transporter jusqu’à 5 l d’eau. Deuxio, son long bec facilite l’arrosage sur des zones ciblées. Tertio, l’arrosoir est particulièrement solide, durable et léger. Quarto, sa pognée ergonomique offre une excellente prise en main.

Concernant l’entretien, rien de plus facile ! Nettoyez votre arrosoir comme suit :

  1. Versez-y des cristaux de soude et de l’eau chaude, mais pas brûlante ;
  2. Agitez énergiquement ;
  3. Une fois les dépôts décollés des parois et du fond de l’arrosoir, remplissez-le avec d’eau ;
  4. Laissez agir 24 heures ;
  5. Videz l’arrosoir, puis nettoyer les éventuels résidus avec une éponge ;
  6. Rincez.

Un livre pour apprendre à soigner vos plantes comme un pro

Envie de vous initier au jardinage ou d’en apprendre davantage sur l’entretien des plantes ? Nous avons sélectionné ce livre pour vous. Il récapitule les besoins de 700 plantes d’intérieur. Outre les milliers d’illustrations dans le livre, l’arrosage ainsi que les autres soins à apporter à chaque sujet y sont détaillés. D’ailleurs, les plantes sont notées selon leur difficulté d’entretien. De quoi faciliter la tâche aux débutants !

 « Tous les produits mis en avant dans cet article ont été sélectionnés par nos rédacteurs. Lorsque vous achetez via nos liens de vente, nous pouvons percevoir une commission d’affiliation. »




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page