People

Luana Belmondo : Trahisons, mensonges et blessures, elle dénonce !


Le monde de la gastronomie vient de traverser une période très difficile à bien des niveaux. Pour Luana Belmondo, ces dernières semaines ont été compliquées et elle n’a pas hésité à l’affirmer, haut et fort, sur les réseaux sociaux. Quitte à, sans doute, se faire des ennemis. Sentant le burn-out approcher à grands pas, la chroniqueuse culinaire s’est emparée de ses réseaux sociaux pour dénoncer, via Instagram, son milieu professionnel et les experts qui y gravitent.

J’ai décidé de ne pas ressembler à ces gens vides qui m’ont fait du mal

“Aucune personne n’est meilleure qu’une autre, mais chacun est spécial à sa façon, écrit-elle. Professionnellement, ces trois derniers mois ont suffit à me faire sortir de mon monde de Bisounours (avec des trahisons, des incompréhensions, des mensonges et forcément des blessures). Je sais. Vous allez me dire que c’est le milieu qui veut ça…. Eh bien, je n’en suis pas convaincue. Aujourd’hui, j’ai décidé de ne pas ressembler à ces gens vides qui m’ont fait du mal. Je n’arrêterai jamais de vous le dire : si on reste bon, la vie joue pour nous. Pas contre nous.

Je suis confrontée en ce moment au problème du temps qui passe

Il semblerait que, côté vie privée, les choses ne soient pas plus simples pour Luana Belmondo. Dans la suite de son message, un brin cryptique, la belle-fille de Bébel dénonce, de manière plus large, les tracas qui la mettent peu à peu au sol. “Parfois tout ne se passe pas comme on le voudrait, regrette-t-elle. J’ai du mal à vous en parler encore, mais je suis confrontée en ce moment au problème du temps qui passe. C’est très dur le temps qui passe sur nos êtres chers et sur nos proches. La vie parfaite n’existe pour personne, mais nous pouvons l’affronter de la façon la plus apaisante en remplissant de moments précieux. Merci pour tous vos messages de soutien. Chaque jour, vous lire me donne une force que vous n’imaginez pas…

Mariée à Paul Belmondo depuis l’année 1990, Luana bénéficie du soutien de son époux et de leurs trois enfants, Alessandro, Victor et Giacomo. Et heureusement. Elle a récemment souffert de la Covid-19 et affronté la mort d’un proche collaborateur prénommé Victor. Pas étonnant que le moral ait du mal à reprendre du chemin…


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page