Auto-Moto

la circulation inter-files de nouveau autorisée

Interdite depuis le début de cette année 2021, la circulation des deux-roues entre deux files bénéficie de nouveau d’un statut d’expérimentation et redevient légale dans 21 départements.

Promesse tenue. La Déléguée interministérielle à la Sécurité routière, Marie Gautier-Melleray, annonçait en début d’année, à l’issue de la précédente période d’expérimentation de la circulation inter-files des deux-roues, que l’idée ne serait pas totalement abandonnée. De fait, la pratique est de nouveau autorisée dans le cadre d’une nouvelle étude grandeur nature à partir de ce lundi 2 août.

Selon un décret publié au Journal officiel ce vendredi 30 juillet, motards et autres conducteurs de scooters peuvent remonter les files, comme beaucoup d’entre eux d’ailleurs le réclamaient. Et ce dans 21 départements de l’Hexagone qui sont : ceux de l’Ile-de-France, les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône, la Drôme, la Haute-Garonne, la Gironde, l’Hérault, l’Isère, la Loire-Atlantique, le Nord, les Pyrénées-Orientales, le Rhône, le Var et le Vaucluse.

La démarche peut paraître surprenante au vu des précédents résultats statistiques, le taux d’accidentalité des deux-roues ayant augmenté de 12 % en moyenne sur le réseau concerné. Mais la Sécurité routière souhaitait justement étendre l’expérience à une plus large part du territoire afin d’obtenir des chiffres plus parlants.

Les autorités prennent également soin d’instaurer de nouvelles règles, en ce qui concerne en particulier la vitesse. Les deux-roues sont censés respecter un écart de vitesse de 30 km/h maxi par rapport aux autres véhicules qu’ils remontent, la limite des 50 km/h demeurant valable dans l’absolu. Reste à savoir comment la maréchaussée pourrait relever d’éventuelles infractions dans de telles conditions de circulation…

Gageons que cette expérimentation supplémentaire permette à tous de se familiariser avec cette pratique et débouche sur une meilleure cohabitation entre usagers, quel que soit le nombre de roues que compte leur véhicule.

Quelques règles de bons sens

Passant régulièrement du volant au guidon et inversement, autorisez-nous d’ailleurs à rappeler quelques règles de bons sens à observer de part et d’autre.

En deux-roues :

  • ne pas pratiquer l’inter-files entre d’autres voies que les deux dernières de gauche
  • ne pas doubler d’autres deux-roues dans l’inter-files
  • limiter l’usage du klaxon et autres coups de gaz inutiles
  • quitter l’inter-files dès que la circulation le permet
  • un remerciement, de la main ou du pied, ce n’est pas la mer à boire.

En voiture et autres véhicules à quatre roues et plus :

  • le clignotant reste la base de tout changement de voie
  • le contrôle des rétroviseurs et des angles morts aussi, et pas seulement vis à vis des deux-roues
  • se déporter légèrement de l’inter-files lorsque la largeur des voies le permet
  • tenir compte des capacités d’accélération d’un deux-roues et de certaines motos en particulier
  • ne pas occuper inutilement la voie de gauche lorsque celle(s) de droite est (sont) libre(s)

D’autres actualités sur auto-moto.com :

Contrôle technique deux-roues : il arrive en 2023

Paris : le stationnement payant des deux-roues se précise

Enchères : le Toyota Land Cruiser de Tom Hanks vous attend


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page