Technologie

Sony a vendu 10 millions de PlayStation 5, plus vite encore que pour la PS4


10 millions. C’est le nombre de PlayStation 5 vendues à ce jour par Sony depuis son lancement au mois de novembre 2020, à en croire les chiffres du géant japonais. Un chiffre doublement impressionnant. D’une part, parce que cela représente plus de deux millions d’unités de plus depuis les derniers chiffres communiqués en avril dernier. D’autre part, parce que cela signifie que la dernière-née des consoles de salon de Sony se vend plus vite et mieux que la PlayStation 4, qui avait pourtant établi des records en la matière. La PS4 avait mis neuf mois, soit un de plus pour atteindre ce même résultat. Mais le contexte lui était bien plus favorable.

A découvrir aussi en vidéo :

La pénurie toujours présente…

Car, cette performance est d’autant plus remarquable que la PlayStation 5 souffre comme la plupart des autres produits high tech de la pénurie mondiale de composants. C’est d’ailleurs exactement ce que reconnaissait Jim Ryan, le P.D.-G. de Sony Interactive Entertainment : 

« Alors que la PlayStation 5 a été adoptée par plus de foyers et plus rapidement que n’importe quelle autre de nos consoles précédentes, beaucoup de travail nous attend toujours, car la demande en PS5 continue de dépasser l’offre ».
Et Jim Ryan de se montrer rassurant : « Je veux que les joueurs sachent que malgré les défis exceptionnels que nous rencontrons à travers le monde, qui touchent notre industrie et bien d’autres, améliorer nos niveaux d’inventaire est toujours notre priorité ».

Par ailleurs, 6,5 millions de copies de Spider-Man : Miles Morales se seraient écoulées depuis son lancement en novembre dernier, tandis que le plus récent Ratchet & Clank : Rift Apart aurait trouvé 1,1 million d’intéressés depuis le mois dernier.

Où en est Microsoft ?

De son côté, Microsoft ne donne plus les détails des ventes de ses consoles Xbox. Lors de sa dernière conférence téléphonique à destination des investisseurs, Satya Nadella, son P.D.-G, s’est contenté d’indiquer que « les Xbox Series S et X sont nos consoles qui se vendent le plus rapidement, avec plus de consoles vendues jusqu’à présent que n’importe quelle génération ».

Microsoft mise tout sur les jeux, selon les termes de son patron, notamment via ses services d’abonnement Xbox Game Pass ou Xbox Cloud Gaming. Néanmoins pour son dernier trimestre fiscal, les revenus issus des « contenus Xbox et services » étaient en baisse de 4%.

Selon le compte Twitter de Daniel Ahmad, senior analyste pour Niko Partners, les Xbox Series X et S se seraient écoulées à 6,5 millions d’exemplaires au 30 juin dernier. Il semblerait que Microsoft ne soit pas parti pour prendre le large avec cette nouvelle génération de console – même s’il faut garder en tête que son écosystème est bien plus large, puisqu’il inclut les PC et aussi une offre cloud « indépendante » de ses plates-formes.

Sources : Annonce de Sony Entertainment, Transcription de la conférence financière de Microsoft


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page