Sports

Longoria, le roi des mauvaises affaires ?

Si l’Olympique de Marseille enchaîne les arrivées depuis le début du mercato estival, les Olympiens donnent l’impression de payer au prix fort leurs recrues.

Les supporters phocéens commencent à ressentir un léger manque. Cela fait désormais plus d’une semaine que l’Olympique de Marseille n’a pas annoncé de nouvelle recrue. Et ce après avoir enchaîné pas moins de huit signatures en à peine un mois avec Gerson, Konrad de la Fuente, Cengiz Under, Luan Peres, Matteo Guendouzi, William Saliba, Pau Lopez et Leonardo Balerdi.

Lire aussi : L’OM peut croire à un nouveau gros coup

 

La neuvième recrue est pourtant en salle d’attente. Après plusieurs semaines de négociations, l’OM semble en effet toucher au but dans le dossier Pol Lirola. Mais après avoir refusé de lever l’option d’achat fixée à 12 millions dont été assorti le prêt du latéral droit espagnol, les Ciel et Blanc s’apprêtent finalement à payer entre 12 et 15 millions d’euros selon les sources. On a vu meilleure affaire. Et ce d’autant plus que si l’on se fie au site spécialisé Transfermarkt, le joueur de la Fiorentina a une valeur marchande estimée à 9 millions d’euros…

Des recrues achetées au prix fort

Mais c’est une constante du mercato olympien : l’OM a toujours donné l’impression de surpayer ses recrues depuis le début de l’été. Le ton avait été donné avec Gerson, payé 25 millions d’euros hors bonus et hors intéressement à la revente – ce qui pourrait en faire le joueur le plus cher de l’histoire du club – alors que sa valeur marchande est évaluée à 20 millions d’euros. Le constat vaut également pour Leonardo Balerdi pour lequel l’OM a accepté de débourser 11 millions d’euros pour une valeur marchande estimée à 8 millions d’euros, ce qui semble plus correspondre à ses performances de la saison dernière. Même chose concernant le dernier joueur acheté, Luan Peres, recruté pour 4,5 millions d’euros alors que sa valeur marchande ne serait que de 2 millions.

Seul Konrad de la Fuente échappe à la règle, l’OM n’ayant déboursé que 3 millions d’euros, contre une valeur marchande fixée à 4 millions. Mais cela a tout l’air d’une fausse bonne affaire puisque le Barça a négocié pas moins de 50% du prix de la future revente…

Lire aussi :OM, Longoria rappelé à l’ordreOM, les mauvaises nouvelles s’enchaînentGrosse désillusion pour l’OM


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page