Crypto

L’ Ethereum dépasse le Bitcoin sur cette « metric »

Certes, le Bitcoin est la plus grande crypto du secteur mais il ne domine pas sur tous les points. Selon le dernier rapport de Coinbase Institutionnel pour le premier semestre de 2021, le volume des transactions de l’éther de janvier à juin, a crû plus rapidement que celui du BTC. Cela témoigne tout l’emballement des investisseurs pour la deuxième crypto du marché au cours des six premiers mois de l’année.

En réalité, l’Ethereum ne surpasse pas uniquement le Bitcoin sur la croissance du volume total des jetons échangés. L’ETH a réalisé une bien meilleure performance en bourse que le BTC. Au premier semestre 2021, le cours de l’ETH a augmenté de 193,34% tandis que celui du Bitcoin a progressé de 23%. Même constat si l’on prend l’ATH des deux cryptos. Le Bitcoin a crû de 123,51% par rapport à ses plus hauts niveaux tandis que l’Ethereum a augmenté de 1846%.

Le volume des transactions sur l’Ethereum en hausse de 1,461%

Dans le rapport, les analystes de Coinbase ont rapporté qu’à l’échelle globale, le volume des transactions de tout le secteur crypto au premier semestre de 2021 a augmenté à un rythme vertigineux. Comparé aux statistiques de l’an dernier, celles de ce cette année sont tout à fait hallucinantes. 

Le volume total de BTC pour la période a atteint 2 100 milliards de dollars, soit une hausse de 489 % par rapport aux 356 milliards de dollars sur la même période en 2020. Le volume total d’ETH, quant à lui, a atteint 1,4 trillion de dollars, soit une hausse de 1 461 % par rapport aux 92 milliards de dollars du premier semestre 2020. A révélé Coinbase dans son rapport.

Le bull market enclenché au début de l’année est certainement la raison principale derrière l’explosion du volume des transactions sur les deux premières cryptos du marché. On sait aussi qu’au cours de cette même période de l’année en 2020, le marché des cryptomonnaies comme beaucoup d’autres marchés financiers ont été frappés par le krach dû à la Covid.

La croissance du volume des transactions a eu un impact positif sur la capitalisation boursière du marché. Le market cap des cryptomonnaies a augmenté de 86% en rythme annuel, passant de 769 milliards de dollars en début d’année à 1 400 milliards à la fin du premier semestre. Si l’on tenait compte de l’ATH du marché à 2 400 milliards, le gain semestriel passerait à 212%.

L’Ethereum surpasserait-il le Bitcoin?

C’est une question que se pose pas mal d’abonnés des cryptos. Un constat est clair : l’écart entre le Bitcoin et l’Ethereum se resserre. On était à 72%-13% au mois de février après l’annonce de Tesla d’accepter le paiement en bitcoin pour l’achat de ses voitures. Aujourd’hui, on est à 48,4%-17,3%. L’Ethereum gagne du terrain pendant que le poids du bitcoin dans le secteur régresse.

Pour Alex Mashinsky, le PDG de Celsius Network, l’éther pourrait devenir la première des cryptos d’ici 2023. L’argument évoqué par ce dernier pour expliquer sa prévision: L’ethereum est le roi du Yield Farming. En fait, il n’y a pas que le Yield Farming qui enchante les investisseurs. La mise à jour du réseau de l’Ethereum au PoS séduit les institutionnels. JP Morgan valide déjà l’Ethereum 2.0

Une autre grande banque américaine semble être aussi amoureuse de l’Ethereum. Goldman Sachs croit en Ethereum et la DeFi. La Mega Banque américaine a sorti une note faisant croire que l’Ethereum deviendra la première crypto du marché. En réalité, le chemin est encore long pour l’ETH car le bitcoin reçoit beaucoup plus d’approbation des institutionnels. 

De plus, le BTC compte faire des efforts pour effacer la tâche noire qui ternit son image. En effet, les mineurs du Bitcoin souhaitent réduire drastiquement la consommation énergétique dans les réseaux de mining.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page