Auto-Moto

toutes les infos et photos officielles


Volkswagen enrichit sa gamme avec le tout nouveau Taigo, un SUV coupé cousin du Nivus déjà vendu en Amérique Latine.

Cela fait déjà quelques années que les SUV ont le vent en poupe, occupant pas mal de place dans le classement des modèles les plus vendus en France. Désormais présent dans la gamme de la majorité des constructeurs, des low-cost aux plus luxueux, ce segment fait des émules auprès des clients. Souvent décriés pour leur forme anti-aérodynamique et pataude, ces modèles hauts sur pattes ont cependant évolué au fil des années, alors qu’une nouvelle silhouette commence à avoir son petit succès. Il s’agit des SUV coupés, une catégorie bien spécifique inaugurée par les BMW X6 et autres GLE coupé, qui prend elle aussi de plus en plus d’ampleur. Renault y a par exemple déjà cédé avec son nouvel Arkana, de même que Porsche avec son Cayenne coupé. Mais c’est désormais une autre marque qui débarque sur ce segment, à savoir Volkswagen, qui lève tout juste le voile sur son nouveau Taigo. Sorte de version européenne du Nivus déjà commercialisé en Amérique Latine, celui-ci en reprend de nombreuses caractéristiques.

Avec son style assez proche du T-Cross, que ce soit au niveau de la face avant comme de l’arrière, ce nouveau Volkswagen Taigo ressemble en réalité à une version coupé de ce dernier. Nous retrouvons en effet une face avant similaire, bien que le coup de crayon ait été légèrement modifié afin de ne pas faire croire à un simple copier-coller. Malgré de discrètes différences, l’arrière hérite également de l’ADN du petit SUV, avec ses feux reliés entre eux par une bande noire. Long de 4,26 mètres, soit 15 centimètres de plus que le T-Cross, le SUV compact se veut également habitable, avec son coffre affichant un volume oscillant entre 385 et 455 litres grâce à sa banquette arrière coulissante. A bord, ce nouvel arrivant dans la gamme reprend une présentation similaire à son cousin, avec son combiné numérique et son écran tactile de 6,5 pouces. Celui-ci intègre notamment le nouveau système d’infodivertissement MIB3 ainsi que les services We Connect. Apple CarPlay et Android Auto sans fil font également partie de la dotation de série sur les finitions Style et R-Line.

Une gamme complète

Sous son capot, le nouveau Volkswagen Taigo propose une gamme de motorisations simple avec des blocs trois et quatre cylindres, en essence uniquement. L’entrée de gamme est incarnée par le 1,0 litre TSI 95 chevaux, qui se décline en version 110 chevaux, tandis que le 1,5 litre TSI est proposé avec 150 équidés. Aucun diesel donc dans le catalogue, ni d’hybridation, pas même un simple système 48 volts. A noter que ces moteurs sont proposés aces une boite manuelle à cinq ou six rapports, ainsi qu’avec une transmission DSG à double embrayage et sept rapports. Proposant une dotation très complète, le SUV coupé est notamment équipé de l’assistant de conduite semi-autonome IQ.Drive Travel Assist, l’ACC prédictif ou encore l’assistant de sortie de stationnement. Le détecteur de fatigue est quant à lui livré de série dès le premier niveau de finition, de même que le système de protection prolactine des occupants, permettant de mieux anticiper un éventuel choc.

A noter que le Volkswagen Taigo reprend la plateforme MQB-A0 bien connue au sein du groupe, équipant entre autres le T-Cross ainsi que la nouvelle Skoda Fabia et les actuelles Seat Ibiza et Audi A1. Le lancement de ce nouveau modèle est alors prévu d’ici à la fin de l’année, alors que les tarifs n’ont pas encore été annoncés. On sait néanmoins que la gamme se composera des finitions Taigo, Life, Style et R-Line, avec des lignes d’équipements de série revues afin que celles-ci soient mieux différenciées. Nul doute cependant qu’il faudra compter sur un ticket d’entrée un peu plus élevé que les 21 845 € demandés pour le T-Cross.

A lire également sur Auto-Moto.com :

Nouvelle Volkswagen Passat 2023 : entre berline et break, son coeur balance

Le Volkswagen Sharan, c’est fini

Volkswagen Golf R SW : toutes les infos et photos officielles


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page