Sports

Lebesson et Yuan qualifiés, pas Pavade

Le tournoi de double mixte de tennis de table a bien commencé pour Emmanuel Lebesson et Jia Nan Yuan, vainqueurs en quatre manches de leur premier match. Pour ses premiers Jeux Olympiques à seulement 16 ans, Prithika Pavade a chuté en six manches face à la Russe Yana Noskova.

Du bon et du moins bon pour les Bleus au Gymnase métropolitain de Tokyo. La première journée des épreuves de tennis de table des Jeux Olympiques a très bien démarré pour le clan tricolore avec la paire composée d’Emmanuel Lebesson et de Jia Nan Yuan. Opposés aux Australiens Heming Hu et Melissa Tapper pour leur entrée en lice en huitièmes de finale du tournoi de double mixte, les Tricolores ont entamé la rencontre tambour battant avec un premier jeu à sens unique durant lequel ils n’ont laissé que cinq points à leurs adversaires. Les Australiens ont alors réagi mais ce sont bien Emmanuel Lebesson et Jia Nan Yuan qui ont su le dernier mot pour faire le break dans cette rencontre. A partir de là, les Bleus ont totalement déroulé avec Heming Hu et Melissa Tapper qui, dans le deux dernières manches, n’ont marqué… qu’un seul petit point. Avec cette nette victoire (11-5, 11-9, 11-1, 11-0), les Tricolores se qualifient et retrouveront les Hongkonais Chun Ting Wong et Hoi Kem Doo, qui ont dominé les Hongrois Adam Szudi et Szandra Pergel (11-6, 11-5, 11-3, 11-9).

Pavade donne rendez-vous pour Paris malgré sa défaite

Si cette journée a bien démarré pour le clan tricolore, l’entrée en lice de Prithika Pavade n’a pas donné autant de satisfaction. A seulement 16 ans, la jeune pongiste tricolore a chuté dès son entrée en lice face à la Russe Yana Noskova. Cette dernière avait un sentiment de revanche à prendre sur la Française, qui l’avait battu lors du Tournoi de Qualification Olympique. Malgré une entame de première manche intéressante, Prithika Pavade l’a concédé avant une belle réaction d’orgueil. Ne laissant que six puis trois points à la Russe, la Tricolore a totalement inversé la tendance pour virer en tête à l’issue des trois premières manches. Mais les deux manquantes pour rallier les 32emes de finale du simple dames ne sont malheureusement jamais venues. Après avoir égalisé à deux manches partout, Yana Noskova a su avoir le dernier mot à la toute fin de chacune des cinquième et sixième manches (12-10, 6-11, 3-11, 11-7, 11-9, 11-9). Une défaite qui sera une leçon de plus pour la jeune tricolore, dont l’objectif sera la prochaine échéance olympique, à Paris en 2024.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page