Auto-Moto

trois conseils pour optimiser ses pauses

Très importantes pour rester éveillé et concentré sur la route, les pauses ne doivent absolument pas être négligées sur la route des vacances.

Ça y est, l’été bat son plein et les Français sont nombreux à prendre la route des vacances, tandis que d’autres pensent malheureusement déjà au retour. Après de longs mois rythmés par les contraintes en tout genre, l’heure est désormais à la détente, et notamment en France, alors que les voyages à l’étranger sont toujours soumis à de nombreuses restrictions. Logiquement, cela se ressent sur les routes, alors que plus d’un automobiliste sur deux affirme préférer la voiture pour se rendre sur son lieu de vacances cet été. Mais avant de lézarder sur la plage ou de s’adonner à sa passion pour la randonnée pédestre, il faut d’abord conduire, parfois de longues heures d’affilé, sous le soleil et dans les embouteillages si vous partez le week-end. Des conditions pas toujours faciles, qui mettent alors la concentration des conducteurs à rude épreuve, d’où l’importance de prendre des pauses régulières pour recharger les batteries. Découvrez justement nos trois conseils pour optimiser vos moments de détente pour repartir du bon pied !

S’arrêter le plus souvent possible

C’est sans aucun doute le conseil le plus évident, mais qui est bien souvent mis de coté par les automobilistes, qui jugent que les pauses sont une perte de temps. Afin d’éviter de culpabiliser, évitez de fixer un horaire d’arrivée, qui vous mettra une pression supplémentaire utile. Vaut mieux prendre son temps, quitte à arriver en retard, plutôt que de vous mettre en danger, ainsi que les autres usagers de la route. Pensez donc à vous arrêter au moins une fois toutes les deux heures, pendant au moins 15 minutes, voire plus si vous en ressentez le besoin. Ce sera l’occasion de vous détendre, d’aller aux toilettes et d’acheter un petit en-cas en cas de fringale. N’oubliez pas de sortir enfants et animaux, afin de leur permettre de se dégourdir les jambes.

Faites une sieste ou un peu d’exercice

Une pause, c’est bien. Mais si vous le pouvez, essayez d’optimiser au maximum celle-ci, afin de reprendre la route en pleine forme. Pour cela, deux options s’offrent à vous : la sieste, ou le sport. Bien sûr, pas question de courir un marathon autour de la station-service, ou de vous lancer dans une série de 100 pompes. Mais vous pouvez marcher quelques mètres ou faire des étirements, afin de vous dégourdir les jambes efficacement. Si vous êtes très fatigué, le mieux reste encore de faire une bonne sieste réparatrice d’une vingtaine de minutes. Attention à ne pas dormir trop longtemps non plus, car cela serait alors totalement contre-productif. N’oubliez donc pas de régler votre réveil avant de vous endormir, au risque d’arriver vraiment en retard !

Aérez le véhicule et hydratez-vous

On n’y pense pas assez, et pourtant, il est très important d’aérer votre véhicule lors de votre pause. Lorsque vous êtes arrêté sur l’aire d’autoroute, ouvrez donc toutes les portes et fenêtre, afin de purifier l’intérieur de votre voiture et de le rafraichir. Une fois cette opération faite, pensez un peu à vous, et profiter de ce temps de pause pour vous hydrater. Oubliez évidemment l’alcool ainsi que les boissons trop acides telles que les jus de fruits, et privilégiez l’eau. Si vous avez tendance à piquer rapidement du nez ou si vous voulez un petit coup de fouet, une tasse de café sera votre meilleure alliée ! Selon une récente étude, l’express aurait en effet bel et bien un effet positif sur le niveau de fatigue, alors ne vous en privez pas !

A lire également sur Auto-Moto.com :

Départ en vacances : quels points contrôler avant de partir ?

Vacances : trois astuces pour payer l’autoroute moins cher

Trois erreurs à ne pas faire avant de partir en vacances


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page