Auto-Moto

Traversée de Paris : rendez-vous ce dimanche !

Ce dimanche 25 juillet, plus de 700 véhicules anciens s’élanceront de Vincennes à l’occasion de la Traversée de Paris estivale.

Comme chaque année au milieu de l’été, les voitures d’époque s’apprêtent à envahir Paris, dans un joyeux cortège qui devrait sans aucun doute faire voir rouge Anne Hidalgo et aux écolos de tous poils. Et ce dimanche 25 juillet ne fera pas exception, alors que plus de 700 véhicules anciens prendront le départ de la très attendue Traversée de Paris estivale, qui réunit voitures, deux-roues, vélos et même bus anciens, le temps d’une matinée placée sous le signe de la passion. Un évènement qui réunit chaque année collectionneurs et simples badauds, et qui fait le bonheur des amateurs d’anciennes, qui devraient cette fois encore en prendre plein les yeux. Le rendez-vous est donc donné à partir de 8 heures sur le paris sud du château de Vincennes ce dimanche, pour le coup d’envoi d’une belle balade qui se prolongera jusqu’à la terrasse de l’observatoire de Meudon (92), avant un grand pique-nique festif.

Cette année, les places parisiennes sont à l’honneur, et si le parcours demeure secret jusqu’au matin même, l’organisation annonce déjà que le convoi traversera des lieux plus ou moins iconiques, tels que les places Blanche, Colette et de la Nation. Le reste de la balade est encore bien mystérieuse, mais nul doute que les inconditionnels feront également un détour par la place de la Concorde, LE lieu où tous les participants se réunissent chaque année, pour le plus grand plaisir des promeneurs. Ouverte à tous, sous réserve de posséder un véhicule de plus de trente ans, la Traversée de Paris peut aussi se faire en bus ancien, pour tous ceux qui n’ont pas la chance d’avoir une ancienne. Il suffit alors de réserver votre place, et pour seulement une dizaine d’euros, vous suivrez tout le convoi jusqu’à Meudon. Sur place, la fête se prolongera jusque dans l’après-midi avec un orchestre et divers exposants, sous réserve de posséder un pass sanitaire, qui vous sera demandé à l’entrée du parc.

Des voitures d’exception

Cette année encore, de nombreuses surprises devraient faire le bonheur des passionnés, grâce entre autres au partenariat noué entre Vincennes en Anciennes et le salon Rétromobile. Pas moins d’une dizaine de pépites seront alors exposées à Meudon, parmi lesquelles une Ford A roadster de 1930, une Chevrolet Corvette C2 Stingray de 1966 ou encore une TR3 « Small Mouth » de 1953. De son côté, l’Aventure Peugeot Citroën DS sera aussi de la partie et amènera plusieurs véhicules, dont une Citroën Ami de 1967, une Peugeot 504 cabriolet de 1971 ainsi qu’une qu’une Simca Aronde de 1953, entre autres. Enfin, et comme chaque année, l’UNIVEM (l’union nationale des collectionneurs de véhicules militaires) installera son désormais emblématique campement sur la pelouse de l’observatoire de Meudon. Cette année, le thème sera « les motos sous l’uniforme », mais divers véhicules de l’armé tels que des char d’assaut et des Jeep Willys seront sans doute également de la partie.

A lire également sur Auto-Moto.com :

Essai Citroën Ami 6 : nos impressions au volant

Essai rétro – BMW M3 Cabriolet (E93) : heavy metal

Les voitures les moins chères de l’histoire, de 1972 à nos jours


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page