People

Stéphane Plaza, nouvel accident de la route en deux jours : photo de sa voiture amochée


Stéphane Plaza l’a toujours dit, il est un “vrai Pierre Richard” ! Mais si sa maladresse suscite souvent des fous rires dans ses émissions sur M6, celle-ci peut également le mettre en danger. L’animateur et agent immobilier l’a malheureusement constaté ces derniers jours en étant victime non pas d’un mais de deux accidents de voiture. En effet, souvenez-vous, le 21 juillet il partageait sur Instagram les dégâts impressionnants de sa voiture neuve après avoir loupé un virage. “J’arrête définitivement ma carrière de pilote. Conduire, ce n’est pas pour moi“, déclarait-il en commentaire.

Pourtant, Stéphane Plaza a bien repris le volant dès le lendemain. Et rebelote, nouvel accident ! “Bim Bam Boom ! Deuxième jour, deuxième voiture. Si si, c’est bien vrai. Même côté, même sanction“, a-t-il écrit sur une photo de sa nouvelle voiture endommagée au même endroit que la précédente. Bien heureusement, cette fois encore, le complice de Karine Le Marchand s’en est sorti indemne.

Sa gaucherie légendaire, Stéphane Plaza préfère en rire mais elle tient d’un véritable trouble psychologique : la dyspraxie. “En gros, c’est une altération de la communication entre le cerveau et le corps, les deux fonctionnent très bien, mais pas ensemble !“, expliquait-il en 2020. La figure de M6 faisait alors référence aux difficultés qu’il peut rencontrer au quotidien comme “la maladresse, faire ses lacets, s’organiser, ranger, se repérer dans le temps” et apparemment conduire. D’ailleurs, Stéphane Plaza est bien loin d’en être à ses premiers accidents de la route. Lorsque ce n’est pas en voiture, c’est en scooter qu’il évite le pire comme en avril 2015. “En rentrant de représentation en scooter vers minuit, je me suis fait renverser par une voiture qui a fait un demi-tour sans regarder. Résultat, me voilà avec une fracture du métatarse du pied droit“, avait-il confié à l’époque.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page