Sports

Le sale coup du Barça !

Le Brésilien Matheus Fernandes a révélé avoir appris son licenciement du Barça par mail. Il raconte. 

C’est un secret de Polichinelle: les finances du FC Barcelone sont dans le rouge. Le club catalan doit absolument dégraissé son effectif pour prolonger Lionel Messi. Pour cela, tous les moyens sont bons pour se débarrasser d’un joueur un peu trop encombrant. Matheus Fernandes, arrivé en Catalogne en janvier 2020, en a récemment fait les frais. En effet, le Brésilien âgé de 23 ans a appris que son contrat courant jusqu’en juin 2025 avait été rompu de manière unilatérale. 

« Ils ne m’ont même pas appelé pour parler ou me dire au revoir»

« Je n’étais pas au courant et je n’y ai pas cru sur le coup, a-t-il confié au micro de O GloboesporteJ’étais chez moi, j’allais sortir avec ma femme, je reçois un message du staff du club me demandant si j’avais changé d’adresse mail, je dis que non et, là, j’ai reçu leur message. Je n’ai pas bien compris, j’ai transféré à mon agent et mon avocat. Ils m’ont dit que c’était l’annonce de ma résiliation. Je me suis dit : « non, ce n’est pas vrai, ils n’ont pas fait ça ». Quelques instants plus tard, c’était dans les journaux. Aucune discussion, rien, ils ne m’ont même pas appelé pour parler ou me dire au revoir. »

« Ce n’est pas du tout professionnel »

Et de poursuivre: « Je ne sais pas ce que la direction a fait, ce qui est arrivé avec Barcelone. Je n’en sais rien, c’est vraiment bizarre. Ils ont viré quelqu’un par téléphone, un autre par mail. Ça ne coûte rien d’appeler pour discuter. Vous n’êtes pas d’accord ? C’est comme ça, on ne compte pas sur toi. Ça peut arriver dans n’importe quelle société. Il faut juste en parler. Là, un mail et voilà. Je trouve que ce n’est pas du tout professionnel ». Un épisode qui en dit long sur le besoin des Blaugrana d’alléger au plus vite leur masse salariale. 


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page