Politiques

Le Parlement adopte définitivement le projet de loi controversé contre le séparatisme

Le vote avait été retardé de 24 heures en raison des débats autour du projet de loi sanitaire.

Article rédigé par


Publié


Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Le Parlement a adopté définitivement vendredi 23 juillet le projet de loi controversé contre le séparatisme. Il comprend notamment des mesures sur la neutralité du service public, la lutte contre la haine en ligne, ou encore l’encadrement de l’instruction en famille.

“Nous nous donnons les moyens de lutter contre ceux qui dévoient la religion pour mettre en cause les valeurs de la République”, a réagi sur Twitter le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, qui s’est félicité de l’adoption du texte.

Le texte a été approuvé par 49 voix pour, 19 contre et cinq abstentions, lors d’un ultime vote de l’Assemblée nationale. La délibération avait été retardée de 24 heures en raison du nouveau projet de loi anti-Covid-19. Gauche et droite ont annoncé qu’elles allaient saisir le Conseil constitutionnel.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page