Technologie

certaines anciennes montres connectées auront droit au nouvel OS de Samsung et Google


Ne l’appelez plus Wear mais Wear OS 3. Finalement, le système d’exploitation conçu par Google et Samsung en fusionnant Wear OS et Tizen ne portera pas une nouvelle identité mais assurera la continuité de la plate-forme proposée par Google depuis plusieurs années. La marque Wear OS va continuer d’exister tandis que Tizen semble en voie de disparition sur les montres. Un choix curieux pour l’égo de Samsung mais rassurant pour les propriétaires d’une montre tournant actuellement sous l’OS de Google. L’entreprise californienne annonce que certains modèles pourront basculer de Wear OS 2 vers Wear OS 3, mais n’est pas très rassurantes sur les délais. 

Wear OS 3 : mieux vaut être patient 

Selon Google, le déploiement de Wear OS 3 sur les montres connectées les plus puissantes du marché (TicWatch, Fossil) devrait avoir lieu au second semestre 2022, soit dans plus d’un an.
Une fenêtre particulièrement tardive qui ne nous rassure pas vraiment quant à l’arrivée de ce nouveau système d’exploitation sur les anciennes montres, d’autant plus qu’il faudra complètement réinitialiser la montre si l’on vient de Wear OS 2 (la mise à jour sera facultative). 
Autrement dit, mieux vaut peut-être ne pas acheter de montre connectée pour le moment. Attendons de voir les premiers produits livrés sous Wear OS 3, comme les Galaxy Watch, qui devraient être annoncées le 11 août. 
Si vous êtes propriétaire d’une montre Samsung sous Tizen, sachez qu’elle ne basculera pas vers Wear OS 3. Le Coréen continuera de mettre à jour son propre système. 

A découvrir aussi en vidéo :

Avec Wear OS 3, Google espère enfin réussir à concurrencer watchOS, le système d’Apple. Grâce à la maîtrise de Samsung en la matière, Google espère proposer une interface plus fluide et moins gourmande en énergie, lui apporter ses applications (Messages, Maps etc.) et intégrer un système de suivi de la santé ultra fiable grâce à son rachat de Fitbit. Après des années sans réussir à imposer ses montres, Google a peut-être trouvé la solution. 

Source : Google


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page