People

Bernard Pivot : Son hommage à Françoise Arnoul passe mal…


C’est une disparition qui a touché de nombreuses personnalités. L’actrice française Françoise Arnoul s’est éteinte le 20 juillet dernier des ​​suites d’une longue maladie à 90 ans. Véritable vedette du cinéma des années 50, elle s’était faite connaître pour ses rôles dans French Cancan de Jean Renoir et Le fruit défendu aux côtés de Fernandel. Une icône moins connue de la jeune génération, mais qui possède de nombreux admirateurs, à commencer par Bernard Pivot.

Le célèbre journaliste et écrivain aime bien se laisser aller à quelques réflexions sur notre société ou sur des sujets d’actualité à travers son compte Twitter où il compte tout de même 1 million d’abonnés. L’homme de 86 ans, célèbre pour ses fameuses dictées, a décidé de rendre hommage à une de ses idoles de jeunesse dans un tweet publié mercredi 21 avril, soit un jour après sa mort. “Francoise Arnoul nous a quittés”, commence-t-il sobrement avant de surprendre son assemblée avec sa phrase suivante : “Ses seins ont fait rêver les jeunes gens des années 50”.

Les internautes en rogne

Bernard Pivot se lance ensuite dans une explication de la raison pour laquelle il a évoqué les attributs féminins de François Arnoul, mais le mal était déjà fait. Le tweet n’a pas vraiment plu aux internautes qui ne comprennent pas les termes employés au moment de rendre un dernier hommage à l’actrice. “Quel hommage catastrophique. La vieillesse est un naufrage décidément”, ou encore “Donc toutes ces décennies d’existence, et vous trouvez normal de parler de ses seins dans la première phrase de votre hommage ?”, soit autant d’internautes décontenancés devant l’hommage de Bernard Pivot.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page