Auto-Moto

Que faire si vous voyez un animal enfermé en voiture au soleil ?

De nombreux propriétaires n’hésitent pas à laisser leur animal dans leur voiture en plein soleil. Que faire si vous êtes témoin de cette situation? Auto-Moto vous explique.

Chaque année, c’est la même chanson. Si les associations ne multiplient les campagnes de sensibilisation, de nombreux automobilistes continent à laisser leur animal dans leur voiture. Si cette pratique est répréhensible par la loi, étant punie par une amende de 750 €, cela ne semble pas dissuader les plus négligents. Et ce malgré le danger qu’ils font courir à leur compagnon, alors que la température à l’intérieur d’un véhicule laissé en plein soleil peut atteindre les 50° en quelques minutes seulement. D’où l’importance de toujours emmener son animal avec soi, même durant une courte pause, et d’agir vite dès les premiers symptômes de coup de chaleur. Mais de votre côté, que pouvez-vous faire si vous voyez un chien ou chat coincé dans une voiture fermée ? Si la tentation d’agir est grande, sachez que tout n’est pas permis, au risque d’encourir une lourde sanction. Auto-Moto fait le point et vous explique la marque à suivre.

Agir, oui, mais pas sans précautions

Vous avez sans doute tous déjà vu passer des vidéos montrant un bon samaritain briser la vitre d’une voiture afin de libérer l’animal en détresse coincé à l’intérieur. Si l’intention est évidemment plus que louable, il convient cependant de prendre ses précautions, afin d’éviter les poursuites judiciaires pour dégradation du bien d’autrui, comme le stipule l’article 322-1 du Code Pénal. Vous risquez alors dans ce cas une amende allant jusqu’à 30 000 €, ainsi qu’une peine de deux ans de prison. Rassurez-vous cependant, il est tout à fait possible d’agir sans risquer quoi que ce soit. Pour cela, pensez toujours à appeler la police avant d’entreprendre quoi que ce soit. En effet, l’article L 214-23 3° du Code Rural autorise les forces de l’ordre à procéder à l’ouverture d’une voiture si la vie d’un animal en dépend.

Si la police ou la gendarmerie tarde à arriver sur place, vous pourrez alors agir, en ayant préalablement informé les forces de l’ordre de la situation. Mais avant de briser la vitre du véhicule, pensez d’abord à prendre une photo de l’animal enfermé, et à désigner deux témoins qui attesteront de votre bonne foi et vous aideront à prendre le chien ou le chat en charge. Une fois toutes ces précautions prises, vous pouvez alors libérer l’animal, tout en sachant que vous êtes protégé par l’article 122-7 du Code Pénal. Celui-ci précise alors que « n’est pas pénalement responsable la personne qui, face à un danger actuel ou imminent qui menace elle-même, autrui ou un bien, accomplit un acte nécessaire à la sauvegarde de la personne ou du bien ».

Comment prendre l’animal en charge ?

Une fois l’animal sorti de la voiture, il faudra réaliser quelques gestes afin de le remettre sur pattes, en fonction de la gravité de son état. Dans tous les cas, mettez-le rapidement à l’ombre et donnez lui de l’eau par petites quantités afin qu’il puisse se réhydrater. Attention à ce que celle-ci ne soit pas trop froide, afin de ne pas créer de choc thermique. Si vous le pouvez, entourez-le d’un linge humide, ce qui l’aidera alors à faire baisser sa température interne. L’idéal reste de l’emmener ensuite chez le vétérinaire, qui s’assurera que l’animal à bien récupéré et est en bonne santé. N’hésitez pas à contacter une association de protection des animaux, qui pourra également porter plainte contre le propriétaire, qui pourra être poursuivi pénalement pour mauvais traitement.

A lire également sur Auto-Moto.com :

En pratique : bien voyager en voiture avec son animal

En pratique : bien voyager en voiture avec son animal

Cinq erreurs à ne pas faire lorsque l’on voyage avec des enfants


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page