Politiques

comment espionner le sommet de l’État ?


Publié

Durée de la vidéo : 1 min.

Affaire Pegasus : comment espionner le sommet de l'État ?
France 2

Article rédigé par

D.Schlienger, B.Thomas, J.Cohen-Olivieri

France 2


France Télévisions

Le logiciel Pegasus pourrait avoir espionné une grande partie de la classe politique française, y compris Emmanuel Macron. L’un de ses numéros de téléphone a été visé.

Les téléphones d’Emmanuel Macron ont-ils servis de mouchards pour espionner le haut sommet de l’État ? Une certitude demeure, ils ont été ciblés par le Maroc. Impossible de savoir s’ils ont été réellement piratés. L’enjeu est de taille, car quand le logiciel Pegasus s’infiltre, il peut tout voir. Y compris des messages sur une messagerie cryptée. L’agenda, les mails, les photos, et le logiciel peut aussi activer le micro.

“Le contrôle du téléphone peut être déclenché à distance pour écouter ce qu’il se dit, c’est comme si vous aviez une autre personne dans la poche, avec vous, qui peut regarder ce que vous faites”, résume le journaliste spécialisé Olivier Tesquet. Lors des conseils des ministres et conseils de défense, les concernés doivent laisser leurs portables dans des boîtes et kevlar. Mais la procédure n’est pas toujours respectée. À chaque nomination, les impétrants reçoivent des consignes, et des téléphones sécurisés, mais ils sont beaucoup plus contraignants. Une vraie discipline.

Newsletter

toute l’actualité en vidéo

Recevez l’essentiel de nos JT avec notre newsletter

Abonnement Newsletter

articles sur le même thème

vu d’Europe

Franceinfo sélectionne chaque jour des contenus issus de médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page