Femme

voici la quantité MAXIMALE à ne pas dépasser par jour, selon les médecins

Il fait partie des breuvages préférés des français… Il s’agit bien évidemment du café ! Matin, midi, pauses inopinées : il accompagne chacun des moments de la journée, se boit seul ou accompagné, et donne un coup de boost aux esprits non réveillés et aux corps fatigués. 

Si sa consommation relève de la nécessité pour certains (hello manque d’énergie), elle constitue un véritable plaisir gustatif pour d’autres, qui l’apprécient pour son raffinement, son amertume ou encore sa force de caractère. Mais s’il comporte d’innombrables vertus pour l’organisme, attention à ne pas trop en consommer !

En effet, comme tout aliment, l’excès de café est nuisible pour notre santé. Il suffit de dépasser la quantité recommandée pour passer du côté obscur de la force… Quelle est-elle ?

D’après les médecins, voici LA quantité de café à ne pas dépasser par jour

C’est l’Agence Européenne de la Sécurité Sanitaire des Aliments (dite “Efsa”) qui nous donne ses préconisations officielles en termes de consommation de café. Selon elle, la quantité maximale de caféine à consommer par jour et par adulte est de… 400 mg. Pour vous donner un ordre d’idée, cela correspond en fait à quatre tasses de café !

L’Agence précise d’ailleurs qu’ “un(e) adulte en bonne santé ne doit pas dépasser 200 mg de caféine en une fois” (soit une tasse et demie de café en une prise, pas plus). 

Moins qu’être dangereuse, la prise excessive de caféine peut même s’avérer inutile… Une étude, mentionnée par nos confrères de Santé Magazine, montre que l’excès de café n’est pas efficace sur le long terme… Après cinq mauvaises nuits de sommeil (moins de 5h), la caféine n’améliore les performances psychomotrices que durant deux jours, pas plus ! De quoi calmer les buveurs de café compulsifs… 

Une dose quotidienne de caféine qui dépend aussi de chacun.e

Bien évidemment, cette préconisation générale s’applique aux adultes en bonne santé et pas forcément aux cas particuliers. 

En ce sens, certaines personnes doivent fortement limiter leur consommation de caféine ! Les femmes enceintes, allaitantes, ne peuvent donc pas ingérer ces 400 mg de caféine en une journée. Elles doivent se limiter à la moitié de cette dose, soit 200 mg. Au vu des risques encourus pour la grossesse, il est même préférable qu’elles s’abstiennent d’en consommer… 

De plus, les effets de la caféine dépendent également du métabolisme de chaque individu. L’Anses (Agence Nationale Sécurité Sanitaire Alimentaire Nationale) reconnaît ainsi l’existence d’une “variabilité interindividuelle qui rend difficilement appréciables les doses journalières à ne pas dépasser.” Grosso modo, les individus dont le métabolisme est “lent” sentiront les effets de la caféine plus longtemps : en effet, leur organisme mettra plus de temps à éliminer la quantité ingérée que ceux dont le métabolisme est rapide. 

Ce que vous risquez si vous buvez trop de café… Les diverses conséquences sur la santé

Les conséquences d’un excès de café, sur la santé, sont fort nombreuses.

Dans le cas des femmes enceintes, boire trop de café peut développer le risque de fausses couches voire même, dans le pire des cas, des soucis dans le développement du fœtus

Pour tous les autres individus, si la consommation dépasse les 600 mg par jour, les méfaits du café ne tardent pas non plus à se faire sentir… 

Les troubles du sommeil figurent parmi les plus connus d’entre eux. S’y ajoutent les troubles vasomoteurs (bouffées de chaleur, tachycardie etc), les troubles digestifs (remontées acides), les troubles de l’appétit (on en a moins) et les tremblements physiques. 

A lire également : 




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page