Crypto

Le cours de Bitcoin sous les 30K$ et pas de rebond attendu en août

La reprise n’est toujours pas là pour Bitcoin, qui descend sous le seuil des 30K$. La majorité du BTC vendu l’est à perte. Les investisseurs de long terme conservent leur plus-value.

La prévision de Pantera Capital ne se concrétisera pas. Le hedge fund prévoyait plus tôt en 2021 que le cours du BTC atteindrait 115.000 dollars en août. Un tel prix paraît désormais impossible. C’est même au contraire une nouvelle baisse qui s’amorce.

Lundi 19 juillet, Bitcoin perdait plus de 5%, repassant sous les 30K$. Au moment de la rédaction de cet article, la première des cryptomonnaies cotait 29.800 dollars environ. Et la tendance à court terme ne dessine pas une reprise.

Du BTC vendu majoritairement à perte

Selon Glassnode, le prochain support majeur se situe aux alentours de 26.500 dollars. Pour une grande partie des détenteurs de tokens, le cours actuel signifie une perte significative. En effet, 33% du BTC en circulation représente une « perte non réalisée ».

Ces bitcoins étaient ainsi acquis en 2021 pour un prix supérieur à 30.000 dollars. En cas de vente, les investisseurs accepteraient une moins-value. Ils peuvent néanmoins décider de vendre pour limiter leurs pertes.

La blockchain tourne actuellement au ralenti. Le volume quotidien est ainsi estimé à 5,3 milliards de dollars. On est très loin des 15,5 milliards du pic de 2021. Le volume de transaction n’incite probablement à la vente.

Des investisseurs de court terme s’y résignent cependant. « Sur le volume des transactions qui sont réglées, une écrasante majorité semble être des jetons réalisant des pertes », constate Glassnode. Les traders tirent visiblement un trait sur un rebond amorcé grâce aux institutionnels.

La demande émanant des institutions est clairement en déclin. Plusieurs indicateurs permettent de le mesurer. Le prix du Grayscale Bitcoin Trust affiche ainsi une décote comprise entre 11 et 15%. Un autre produit populaire auprès des institutionnels, l’ETF Purpose, enregistre une sortie record de capitaux.

75% du Bitcoin détenus par les holders long terme

Tous les investisseurs ne broient pas du noir cependant. Ceux de long terme dégagent toujours une plus-value sur leur Bitcoin, même si celle-ci s’est nettement réduite. Ces détenteurs représentent 75% du Bitcoin en circulation.

Parmi ces jetons, 92% sont bénéficiaires. Glassnode estime que d’ici septembre, si la tendance actuelle se maintient, ces holders de long terme détiendront 80% de l’offre de Bitcoin. Pour eux, l’accumulation se poursuit donc.

C’est d’ailleurs un signal qui laisse espérer à nombre de traders un retour du bull-run. Le manque de liquidité tend en effet à tirer le prix à la hausse. Les bitcoins détenus à perte pourraient cependant freiner cette perspective en exerçant une pression à la vente.

« Le resserrement haussier qui a lancé les marchés haussiers passés a historiquement été déclenché par les [détenteurs de long terme] détenant 65% (2x 2013), 75% (2017) et 80% (2020) de l’offre en circulation », souligne néanmoins Glassnode.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page