Technologie

Huawei dévoilera ses smartphones P50 le 29 juillet et promet de nouvelles innovations photo


Le 29 juillet, quelques jours avant Samsung (qui devrait organiser un Unpacked le 11 août), Huawei organisera une conférence de presse dédiée aux smartphones P50.
Après plusieurs mois de retard, la pénurie de composants et les problèmes politiques de Huawei ayant empêché les P50 de sortir au printemps, le plus célèbre des constructeurs chinois s’apprête enfin à présenter ses dernières innovations.
Si cet événement devrait surtout être centré sur la Chine (nous n’avons vu aucune invitation traduite sur le Web), Huawei devrait avoir l’occasion de faire regretter au monde occidental son choix de se priver de ses services. 

La photo à l’honneur

Roi incontesté du hardware depuis plusieurs années, Huawei s’illustre chaque année par les capacités photographiques de ses smartphones haut de gamme.
Copié par Samsung, Oppo ou Xiaomi, le constructeur chinois a notamment été le premier à multiplier les capteurs, à introduire un zoom périscopique sur le marché, ou à faire évoluer la matrice de Bayer pour améliorer les photos de nuit.
Selon certaines rumeurs, le P50 Pro pourrait introduire le premier zoom optique x20 de l’histoire du smartphone, ce qui lui permettrait de proposer un agrandissement numérique x200. Les autres capteurs proposés par Huawei feraient de ces smartphones les plus polyvalents du marché. 

Bien sûr, Huawei devrait rester victime de son bannissement américain à bien des égards. Sans les services Google, le constructeur chinois devrait se tourner vers HarmonyOS, son système d’exploitation dérivé de la version open source d’Android.
Subsiste aussi une interrogation de taille sur les composants, les P50 pourraient utiliser des puces Kirin dans certains marchés… et des processeurs Snapdragon dans d’autres, pas nécessairement 5G. HiSilicon, la filiale de Huawei dédiée à la fabrication de puces, connaît d’immenses restrictions à cause des États-Unis. C’est dommage, Huawei s’était imposé comme un des meilleurs ces dernières années. 

A découvrir aussi en vidéo :

Avant la pandémie de Covid-19, tous les smartphones de la gamme P étaient annoncés à Paris lors d’un événement mondial. Cette année, c’est en Chine que Huawei a décidé de parler. Nous ne serions pas étonnés de devoir attendre encore quelques mois pour découvrir le P50 en France, la marque ayant décidé de miser sur d’autres produits comme les ordinateurs ou les objets connectés. En revanche, il nous semble peu probable de voir Huawei réserver ces produits à la Chine. C’est une question d’image. 

Source : Weibo


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page