People

Wafa (Koh-Lanta) ses kilos post-grossesse critiqués : elle s’en prend à ses abonnés


Le 19 avril 2021, Wafa et son mari Oliver ont accueilli le petit dernier de la famille, un garçon prénommé Aaron. Après un accouchement difficile, l’ancienne aventurière de Koh-Lanta a pu se remettre au sport. Mais pour une internaute peu agréable, les résultats ne sont pas encore là ! “Wafa, il y a encore du boulot… Vive les bourrelets !“, lui a-t-elle adressé en message privé sur Instagram comme l’a dévoilé la principale intéressée.

Ce à quoi Wafa a répondu : “Oui j’ai des bourrelets, je viens d’avoir un bébé ! Je me bute à faire du sport pour essayer de retrouver ma silhouette et ça prendra le temps qu’il faudra. Mais ce genre de commentaire me dégoûte ! Vous êtes juste bêtes et méchants.” Une réponse qui n’a pas calmé les ardeurs de son détracteur puisque Wafa a par la suite reçu un autre message, tout aussi critique. “Wafa, t’as accouché il y a trois mois, arrête de te trouver des excuses, va faire du sport au lieu de faire la bombasse low-cost“.

Il n’en fallait pas plus pour que la maman de Jenna (2 ans) et de Manel (14 ans), issue d’une précédente relation) se saisisse de sa story Instagram pour recadrer. “Quand on photoshoppe, vous n’êtes pas contents, quand on fait de la chirurgie, vous n’êtes pas contents ! C’est des kilos de grossesse ! (…) Je suis outrée, ce n’est pas possible d’envoyer ce genre de messages. (…) J’ai des bourrelets, j’ai des gros bras, mais en attendant à la maison, j’ai trois magnifiques enfants, j’assume, il faut passer par là pour avoir des enfants, c’est comme ça, c’est la vie.

Récemment, Wafa reconnaissait avoir du mal à retrouver sa ligne d’avant bébé. Mais pour l’ex-meilleure amie de Jesta, le plus important n’est pas là. “Quel plaisir d’être la maman d’une tribu de 3 magnifiques enfants, d’être une femme comblée et de pouvoir prendre soin de moi de manière douce et efficace.”


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page