Politiques

Bruno Le Maire juge “excessif” le montant de l’amende de 45 000 euros en cas d’absence de contrôle


Publié


Mis à jour

Durée de la vidéo : 9 min.

Pass sanitaire : "L'objectif c'est de protéger la santé des Français", rappelle Bruno Le Maire
France 2

Article rédigé par

Le ministre de l’Économie et des Finances est l’invité des “4 Vérités” de France 2.

Alors que le projet de loi élargissant son application va être examiné lundi 19 juillet en Conseil des ministres, le contrôle du pass sanitaire s’annonce difficile. Le gouvernement va-t-il faire preuve de souplesse ? “L’objectif, c’est de protéger la santé des Français. Est-ce que l’on veut pour la rentrée le retour à la normale ou le retour au confinement ? Cela passe par des règles communes : le pass sanitaire. Cela n’exclut pas de faire preuve de compréhension et d’intelligence collective”, explique Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, invité des “4 Vérités” de France 2, lundi 19 juillet. 

Selon la version du projet de loi consultée mercredi par franceinfo, une amende de 45 000 euros est prévue en cas d’infraction. “Il faut toujours des sanctions quand il y a des règles, sinon elles ne sont pas efficaces. Mais ces sanctions doivent être proportionnées, elles ne doivent pas être excessives, mais dissuasives. 45 000 euros cela me semble excessif”, confie le ministre de l’Économie et des Finances. 

Des entreprises risquent de perdre du chiffre d’affaires en raison du pass sanitaire. Cette perte sera-t-elle compensée ? “Nous avons maintenu les aides, le fonds de solidarité, vous pouvez vous inscrire”, rappelle Bruno Le Maire. 




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page