Sports

Rennie remonté contre les Bleus


Alors que le troisième test-match entre l’Australie et la France disputé ce samedi a été marqué par le carton rouge reçu très tôt par Marika Koroibete, le sélectionneur des Wallabies Dave Rennie a vivement critiqué le comportement d’Anthony Jelonch sur l’action en question.

Si l’Australie a pris le meilleur sur les Bleus ce samedi, les Wallabies ont passé 75 minutes en infériorité numérique. Pour un plaquage jugé dangereux sur Anthony Jelonch, Marika Koroibete a vu l’arbitre sortir le carton rouge après moins de cinq minutes de jeu. Une action de jeu qui a vivement courroucé le sélectionneur australien Dave Rennie, qui a également salué la performance pleine de « caractère » de ses joueurs. Face à la presse peu après le coup de sifflet final, le technicien néo-zélandais a très vivement critiqué le comportement du capitaine du XV de France sur cette action. « Il a énormément exploité la situation, a ainsi déclaré l’ancien entraîneur des Glasgow Warriors. Il a senti quelque chose comme un choc proche de sa tête et il s’est mis les mains sur le visage, alors que le point d’impact n’était absolument pas là, avant de s’écrouler cinq secondes plus tard. »

Pour Rennie, les Bleus ont simulé

Selon le sélectionneur des Wallabies, les joueurs du XV de France ont simulé sur les contacts durant la rencontre et n’a pas manqué de saluer le comportement de ses propres joueurs, notamment Tate McDermott et Hunter Paisami. « Mais ils ne se sont pas écroulés au sol en en faisant des tonnes. Chaque fois qu’il y avait quelque chose comme un choc proche de la tête, ces gars faisaient comme si un sniper les avait touchés au visage, a ajouté Dave Rennie face à la presse. La question est : doit-on dire à nos joueurs de s’effondrer par terre comme les Français l’ont fait à chaque contact proche de la zone de la tête ? Je ne pense pas que ce soit l’esprit du jeu. » A l’occasion de cette conférence de presse, le sélectionneur australien a assuré Marika Koroibete de son soutien, avec l’objectif d’éviter une sanction qui priverait l’ailier du premier match de la Bledisloe Cup, le 7 août prochain face à la Nouvelle-Zélande.



Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page