Technologie

Richard Branson donne le coup d’envoi au tourisme spatial


A la conquête des vols suborbitaux

Dimanche 11 juillet, Richard Branson, l’entrepreneur britannique, a réalisé son premier vol touristique à plus de 80 km de la terre ferme. C’est à bord d’un avion fusée, le SpaceShipTwo, de la compagnie Virgin Galactic, que son fondateur a pu s’envoler pendant 15 minutes.
Est-ce là un caprice de milliardaire ou bien la voie du développement des vols transatlantiques touristiques ? En tout cas, la vision à long terme de la compagnie est de révolutionner le transport aérien.

Jeff Bezos s’est fait détrôner par le fameux patron de Virgin Galactic… En effet, le géant du monde spatial pensait être le premier à effectuer un vol touristique en apesanteur, mais ce ne sera que partie remise !
L’ex-PDG d’Amazon s’envolera le 20 juillet, si les conditions sont réunies, au sein de la fusée New Shepard, de sa société Blue Origin. Une date éminemment symbolique qui célèbre les 52 ans de la mission Apollo XI ! A ses côtés, se trouvera son frère, l’une des pionnières de l’aviation, âgée de 82 ans, ainsi que le gagnant du billet mis aux enchères pour 28 millions de dollars.
Contrairement à Richard Branson, qui s’est élevé à 86 km, Jeff Bezos vise une orbite à 100 km au-dessus de la Terre.

Une course à l’espace à laquelle va également participer Elon Musk, le patron de Tesla, et fondateur de Space X et de Starlink. Toutefois, le milliardaire aurait d’ores et déjà acheté sa place pour le prochain vol touristique de Virgin Galactic. Est-ce là le début d’un précieux partenariat entre Space X et la compagnie de Richard Branson, ou tout simplement une opportunité trop belle pour être ratée ? On en parle sur le plateau de De Quoi Je Me Mail !


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page