People

Mylène Farmer snobe un événement à Cannes… et se fait afficher !


Encore une fois pour cette 74ème édition du Festival de Cannes, une star manquait à l’appel. Après l’absence remarquée de Léa Seydoux, Mylène Farmer a également été absente lors d’un événement de taille : l’aïoli du maire. En effet, chaque année pour le 14 juillet, le jury du Festival de Cannes a le plaisir de goûter un plat typiquement provençal. Et le moins que l’on puisse dire est que cette année, la chanteuse a fait faux bond.

Alors qu’habituellement ce repas, organisé par la Mairie de Cannes, représente une pause de choix compte tenu du rythme effréné du festival, la chanteuse de 59 ans a décidé de ne pas y assister. Aux côtés du maire David Lisnard, le jury de cette année a dégusté un aïoli de choix sur une place parfaitement ombragée, celle du Suquet. Et pour cette édition, les spectateurs ont donc pu apercevoir Spike Lee, Mélanie Laurent, Tahar Rahim ou encore Maggie Gyllenhaal et sa longue robe orange fluo.

Toutefois, aucune trace de Mylène Farmer qui était indéniablement plus qu’attendue. Nice Matin a d’ailleurs, jeudi 15 juillet 2021, rapporté toute la déception des personnes présentes suite à cette nouvelle. “J’étais venue pour ça“, a partagé une fan au média. “Pour ça“, faisant référence à nulle autre que celle qui racontait il y a peu avoir été giflée par une bonne soeur. Toutefois, Thierry Frémaux s’est confié à l’AFP, la même journée, expliquant que l’interprète de Désenchantée était “retenue par une projection.” Une excuse pas si convaincante, puisque le reste du jury était présent…

Libération s’en amuse

Le quotidien Libération, n’a pas manqué de faire quelques commentaires concernant son absence. “L’hacienda Libé s’associe à la détresse de Nice Matin qui relate dans ses colonnes sa déconvenue que Mylène Farmer, très attendue au traditionnel aïoli du maire, ait visiblement eu peur de se déclencher une halitose colossale en goûtant au repas provençal, un des sommets de la vie sociale festivalière“, pouvait-on lire jeudi 15 juillet. Et de conclure, non sans humour : “Mylène, si tu nous lis, tu trouveras des saladiers entiers de Kiss Cool à notre barbecue vendredi soir.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page