Auto-Moto

Aston Martin Valhalla : infos et photos officielles


Aston Martin dévoile sa toute nouvelle supercar hybride rechargeable, la Valhalla, forte de 950 chevaux et visant un record sur le Nürburgring.

Souvenez-vous, c’était en 2019, à l’époque où les salons battaient leur plein. En ce début d’année, Genève ouvrait alors le bal des évènements automobiles, avec sa longue liste de nouveautés. Et le cru était plutôt bon cette année-là, avec entre autres les inédites Peugeot 208 et Renault Clio. Mais les marques haut de gamme n’étaient pas en reste non plus, et notamment Aston Martin, qui dévoilait de son coté un étonnant concept-car, prenant alors le nom d’AM-RB 003. Une appellation mettant en avant le partenariat de la marque avec RedBull, qui n’est pas sans rappeler les AM-RB 001 et 002, qui ne sont autres que la Valkyrie ainsi que sa version AMR Pro, dévoilées un peu plus tôt. Voici donc que la gamme s’agrandit, avec une nouvelle supercar qui n’est pas là pour faire de la figuration. Et pour cause, elle souhaite désormais battre un nouveau record sur le Nürburgring. Une belle ambition pour la sportive, qui devrait également aller chasser sur les terres de la radicale Ferrari SF90 Stradale et ses 1 000 chevaux.

Mais ce qui frappe d’abord lorsque l’on jette un oeil aux premières images de la sportive de Gaydon, c’est évidemment son look. Et pour cause. Lorsque l’on parle de supercars, on s’imagine souvent des traits torturés et des appendices parfois un peu grossiers. C’est loin d’être le cas avec cette Valhalla, qui souhaite plutôt jouer la carte de la sobriété. Si tant soi peu qu’une telle auto puisse être discrète, car le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle en impose tout de même pas mal. Mais ici, pas d’aileron disproportionné ni de kit aérodynamique ostentatoire. Les traits ont été réalisés avec finesse afin d’optimiser la pénétration dans l’air, tout en s’affranchissant des artifices. Et ça fonctionne, car le discret aileron mobile ainsi que le travail réalisé en soufflerie sur les lignes permet de garantir un appui de 600 kilos à 240 km/h. Un vrai tour de force ! L’intérieur n’a pas encore été montré, mais l’on sait déjà qu’elle sera équipé d’un écran compatible avec Apple CarPlay, ainsi que de la climatisation automatique bizone.

Changement de plan

Aston Martin en a parcouru du chemin avant la présentation de la Valhalla définitive ! Et pour cause, la sportive a finalement abandonné le V6 3,0 litres biturbo initialement prévu, au profit d’une motorisation hybride propulsée par un V8 4,0 litres biturbo fourni par Mercedes-AMG. Celui-ci est associé à deux moteurs électriques et permet alors à la supercar de revendiquer pas moins de 950 chevaux pour 1 000 Nm de couple, alors que le 0 à 100 km/h est réalisé en 2,5 secondes. Un vrai tour de force que l’on doit au poids réduit de l’engin, affiché à 1 550 kilos, malgré tout l’équipement lié au système hybride. Cependant, il ne faudra pas s’attendre à rouler très longtemps sans émettre de C02, puisque l’autonomie électrique est plafonnée à 15 kilomètres, pour une vitesse bridée à 130 km/h.

Pour l’heure, certaines informations restent encore mystérieuses au sujet de cette Aston Martin Valhalla. C’est notamment le cas du nom d’exemplaires, alors qu’il était prévu que seulement 500 unités soient produites. Cela pourrait néanmoins avoir changé, mais rien n’a encore été dit. Par ailleurs, et s’il faudra attendre une confirmation de la marque, celle-ci avait évoqué en 2019 un prix unitaire de 1,17 million d’euros environ.

A lire également sur Auto-Moto.com :

Aston Martin Vantage F1 Edition : safety first

La première Aston Martin électrique arrivera en 2025

F1 2021 – Aston Martin AMR21 : infos et photos officielles


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page