Auto-Moto

quid de la location et du covoiturage ?

Bientôt obligatoire pour la plupart des activités, le pass sanitaire sera-il aussi appliqué à la location de voitures et au covoiturage ?

C’est désormais officiel. Dès le 21 juillet prochain, le pass sanitaire sera exigé dans tous les lieux de loisirs et de culture, ainsi que les évènements réunissant plus de 50 personnes. A partir du début du mois d’août, le précieux sésame sera étendu et devra désormais être présenté à l’entrée de tous les cafés, restaurants, hôpitaux et centre commerciaux, entre autres. Pour pouvoir accéder à ces lieux, il faudra alors être en mesure de prouver avoir reçu deux doses de vaccin ou présenter un test PCR négatif, datant de moins de 48 heures. Une situation qui devrait alors compliquer la vie de nombreux Français, alors que beaucoup n’ont pas encore pu se faire vacciner, en raison de la demande ayant nouveau bondi avec ces annonces. Si plus de la moitié de la population a en effet pu recevoir au moins une dose, beaucoup de citoyens devraient se retrouver bloqués durant leurs vacances, n’ayant pas encore pu se rendre dans un centre de vaccination. Il devrait pas ailleurs être plus difficile de voyager, alors que le pass sanitaire sera également exigé pour monter dans un train, un avion ou un autocar.

Mais quid de la location de voiture, alors que de nombreux Français ont décidé d’opter pour cette solution ? Et bien bonne nouvelle, il ne sera pas nécéssaire de prouver que vous êtes négatif au Covid-19 ou vacciné pour louer un véhicule pour vos vacances. Une nouvelle qui devrait sans doute soulager beaucoup d’automobilistes, qui n’ont pas encore reçu leur deuxième dose ou qui souhaitent encore attendre avant la piqûre. Le protocole sanitaire reste donc inchangé dans les agences de location, alors que les clients et le personnel doit toujours se désinfecter les mains, porter le masque et respecter la distanciation sociale. De leur côté, les loueurs insistent sur le fait que les véhicules sont soigneusement nettoyés entre chaque client, de manière à assurer une sécurité optimale. Mais s’il vous sera donc possible de louer un véhicule cet été, le mieux reste de vous y prendre à l’avance. Et pour cause, la demande est déjà si forte que le risque de pénurie pointe le bout de son nez, surtout dans les régions généralement fréquentées par les vacanciers !

Pourra t-on faire du covoiturage ?

Si vous n’êtes pas vraiment un adepte de la location de voiture, soyez également rassuré, le covoiturage n’est pas concerné non plus pas le pass sanitaire. Tout d’abord, car cette mesure serait très difficile à faire appliquer, puisque cette pratique se fait entre particuliers, dans un cadre privé. Imaginez si les forces de l’ordre vous arrêtaient sur le bord de la route pour vérifier que vous et vos passagers soient bien vaccinés ! Cependant, certaines entreprises, telles que BlaBlaCar ont mis en place des dispositifs permettant de rassurer ses usagers. Concrètement, le leader du secteur en France a s’apprête à lancer une fonctionnalité « qui permettra aux covoitureurs qui le souhaitent de déclarer qu’ils bénéficient d’un pass sanitaire, afin de rassurer les personnes qui veulent voyager avec eux ». Pour l’heure, aucun détail supplémentaire n’a été donné, mais il s’agira sans doute d’une case à cocher lors du choix du voyage. En revanche, la société précise que la présentation du pass sera indispensable pour monter à bord de ses bus, et ce quelle que soit la distance parcourue.

A lire également sur Auto-Moto.com :

Covid-19 : rouler les vitres ouvertes, une vraie bonne idée ?

Comment combattre le Coronavirus dans votre voiture ?

Location de voiture : cinq questions que vous vous posez probablement


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page