Politiques

le président Jair Bolsonaro risque une opération d’urgence en raison d’une occlusion intestinale

Le dirigeant avait été hospitalisé dans la nuit de mardi à mercredi à la suite d’une crise de hoquet persistante. 

Article rédigé par


Publié

Temps de lecture : 1 min.

La situation ne s’améliore pas pour le président brésilien. Hospitalisé à Brasilia mercredi 14 juillet, le président brésilien Jair Bolsonaro souffre d’une occlusion intestinale et va être transféré à Sao Paulo pour réaliser des examens complémentaires en vue d’une éventuelle opération d’urgence, a annoncé la présidence.

Le chef de l’Etat avait été admis à l’hôpital des Forces armées dans la nuit en raison d’une crise de hoquet persistante depuis plus de dix jours.

Jair Bolsonaro, 66 ans, a été opéré à plusieurs reprises ces deux dernières années après avoir subi des perforations intestinales lors d’un attentat à l’arme blanche en septembre 2018, en pleine campagne pour l’élection présidentielle.

“Le médecin responsable des interventions subies par le président de la République après l’attentat de 2018 a constaté une occlusion intestinale et a décidé de le transférer à Sao Paulo, où il fera des examens complémentaires pour évaluer la nécessité, ou non, d’une chirurgie d’urgence”, a expliqué la présidence dans un communiqué.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page