Crypto

Bitcoin: Valeur refuge contre l’inflation? Une pomme de discorde au sein des traders

La reprise économique tant en Europe qu’aux États-Unis charrie avec elle une flambée des prix inévitable. Pour faire face à la poussée des prix, les investisseurs misent sur des actifs considérés comme des « hedge » contre l’inflation.

En ce sens, l’or et les métaux précieux sont hautement privilégiés lorsque la menace inflationniste pèse sur les économies. Cependant, ça fait quelques temps un autre actif vient s’ajouter à la liste des « Hedges » contre l’inflation : Le Bitcoin.

Ce n’est pas un hasard si la cryptomonnaie fait l’objet d’une vague adoption massive en Amérique latine. Des pays qui sont réputés pour des situations d’inflation assez incontrôlables. Le Salvador a déjà légalisé le Bitcoin sur son territoire et beaucoup d’autres pays comptent le suivre dans les jours à venir. 

Le mouvement salvadorien n’a pour l’instant eu aucun impact sur le cours du Bitcoin. Ce qui est encore plus étonnant, la crypto, qui généralement, répond à la hausse lors de l’annonce du spectre de l’inflation, n’a pas trop bougé. L’unanimité en ce qui à trait au bitcoin comme une valeur refuge contre l’inflation n’est plus à l’ordre du jour. On constate bien une discorde au sein de la communauté des traders à ce sujet.

Le Bitcoin un mauvais hedge contre l’inflation 

Le cours du Bitcoin n’a vraiment pas suivi le rythme de l’inflation. Alors que l’inflation a augmenté de 4,2% en April et 5,4% au mois de juin, Outre Atlantique, le BTC est à moins 50% de son ATH. Cointelegraph a rapporté qu’un analyste senior chez Onanda avait déclaré ce mardi que Le bitcoin ne se comporte plus comme une couverture contre l’inflation et restera lourd face aux attentes de rendements plus élevés.

Le Bitcoin ne serait-il plus rentable? Mati Greenspan, fondateur de Quantum Economic a déclaré  à Cointelegraph:

Il est certain que le bitcoin a été très performant au fil du temps. Mais la plupart des gains ont eu lieu pendant une grande période déflationniste mondiale au cours de laquelle tous les actifs à risque ont augmenté. Maintenant que l’inflation reprend pour de bon, pour la première fois depuis la création du bitcoin, il affiche des performances nettement inférieures à celles du marché.

Il est important de préciser que même en étant en nette correction à 33 000$, le Bitcoin n’est pas trop éloigné de la performance des marchés actions. Sur l’année, le Bitcoin affiche actuellement une hausse de 13% pendant que le S&P 500 est à (+18,20%), le CAC 40 (17,35%), le DAX 30 (15,02%) et le FTSE (7,90%).

Evolution du cours du Bitcoin. Source : Trading View

Au moment d’écrire cet article, le cours du Bitcoin est en léger progression de 1,14% mais on semble être loin des 38 000$ prévu par Michel Van de Poppe au cours de la semaine. Cependant, les  2000 BTC qui disparaissent chaque jour des exchanges suggère un mouvement haussier dans les mois à venir. 

Pour Lennix Lai, Directeur de l’exchange Okex: 

le marché des crypto-monnaies s’est stabilisé pour le moment dans un environnement réglementaire relativement bénin, et que la plupart des mesures gouvernementales en suspens sont déjà prises en compte dans les prix.

Je m’attends à ce que les marchés [du bitcoin] se négocient principalement entre 30 000 et 45 000 dollars dans les trois à six mois à venir.

 


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page