Technologie

des performances au top pour un prix plus abordable que la concurrence

Comme à son habitude, et contrairement à Netgear qui attaque le marché par le haut de gamme avant de descendre en prix et prestation, TP-Link s’est décidé à compléter son offre de routeurs maillés Wi-Fi 6 par le haut. Le Deco X90 occupe le sommet de la gamme, avec une configuration solide et de belles promesses. La première étant, évidemment, de couvrir l’intégralité de votre domicile avec un seul et unique réseau Wi-Fi performant.

Des arguments techniques intéressants

Les routeurs Deco X90 sont ainsi estampillés AX6600, ce qui donne deux informations sur leur compte. D’une part, il est compatible avec le Wi-Fi (802.111ax), d’autre part, il est censé pouvoir offrir jusqu’à 6600 Mbits/s de bande passante cumulée, soit 6,6 Gbits/s, répartis en huit flux. Autant dire que sur le papier, il fait mieux que le roi de la catégorie, le très performant et coûteux Orbi RBK852, de Netgear, qui, lui, est AX6000. 
Pour cela, il est évidemment tri-bande, c’est-à-dire qu’il utilise la bande 2,4 GHz, dont la portée est bonne, mais les débits généralement décevants (574 Mbits/s), et deux portions de la bande des 5 GHz, opérationnelle à plus courte portée, mais bien plus performante et résistante aux perturbations. Les débits théoriques en 5 GHz sont de 1201 Mbits/s pour la première tranche et 4804 Mbits/s pour la seconde, avec des canaux pouvant atteindre 160 MHz de largeur, pour assurer en théorie des débits réels de très bonne tenue.

Pour s’assurer que vous aurez le meilleur débit possible, TP-Link mise sur une technologie maison, qui repose sur l’intelligence artificielle. Elle permettra d’optimiser la connexion en fonction des mouvements des différents appareils de votre réseau entre les différents routeurs qui composent son maillage. Évidemment, plus vous utilisez de routeurs pour établir votre réseau, plus cette technologie prend d’intérêt. Pour s’assurer que la « magie » opère, TP-Link a ajouté deux antennes « intelligentes », pour établir la liaison (backhaul) entre ses routeurs, en plus des quatre déjà présentes pour les connexions aux périphériques (MU-MIMO 4×4).

Un prix élevé, mais moins qu’ailleurs

Nous avons testé un ensemble de deux routeurs Deco X90. Il est bien entendu possible d’acheter des modules supplémentaires à l’unité pour améliorer la couverture de votre domicile. Sachant que TP-Link a eu la bonne idée de rendre ces Deco X90 compatibles avec d’anciens modèles Wi-Fi 5. Dans ce cas, bien sûr, ces « vieux » routeurs -qu’il faudra placer en périphérie du réseau, et non au cœur, au risque de réduire les performances de votre Wi-Fi – ne vous offriront pas le meilleur réseau sans-fil. Mais, pour certains usages, une bonne couverture suffit.

Dernier point avant de nous lancer dans notre test, les Deco X90 sont vendus à environ 630 euros. Le prix a de quoi faire pâlir. Mais il est important de garder deux points en tête. D’une part, que les routeurs maillés Wi-Fi coûtent encore cher. D’autre part, que certaines offres haut de gamme concurrentes peuvent être jusqu’à 150 euros plus coûteuses…  

Voyons donc maintenant ce que cette solution de TP-Link a à nous offrir.

Petit tour du propriétaire

Depuis l’apparition de la gamme Deco, TP-Link semble revenir à sa planche à dessin, à chaque occasion, faisant évoluer son design par touche. Le Deco X90 conserve le principe de tour verticale, cylindrique, avec comme des évents verticaux qui rompent la monotonie de la forme et lui donne des airs de lys. L’effet visuel est plutôt agréable, même si le boîtier si le boîtier est plutôt encombrant. Il mesure ainsi 21 cm de haut, pour environ 13 cm de profondeur.

Comme souvent pour les routeurs maillés, l’ascèse est à l’ordre du jour, aussi bien visuellement que d’un point de vue de la connectique. En l’espèce, TP-Link propose seulement deux ports Ethernet sur chacun de ses modules, mais se rattrape, car l’un des deux peut assurer 2,5 Gbits/s de débits filaires. Autrement dit, vous pourrez apporter le meilleur de votre connexion fibre jusqu’à votre routeur Deco X90, si votre box FAI propose un port Ethernet 2,5 Gbits/s ou mieux disant.

Installation et application, comme dans un rêve

Maintenant que le routeur est branché à la box, passons à l’installation. Comme pour les autres Deco, il suffit de télécharger l’application éponyme sur votre iPhone ou smartphone Android, puis de vous laisser guider.

Si tout est correctement branché, vous ne devriez pas en avoir pour plus de quelques minutes. Le premier routeur est opérationnel rapidement. Le satellite s’ajoute en un rien de temps, il faut évidemment ne pas le positionner trop loin du Deco principal. Selon la disposition de vos pièces, les matériaux des murs de votre logement, comptez entre une pièce ou deux, pas plus de dix mètres entre le satellite et le routeur. Dans la mesure du possible, faites également en sorte que la ligne de visée entre les deux appareils soit la plus dégagée possible. Cela implique évidemment de ne pas cacher les Deco dans un placard.

On apprécie l’ergonomie générale de l’application Deco, sa clarté, et le fait qu’elle centralise l’essentiel des fonctions qu’on est en droit d’attendre. Vous pouvez ainsi facilement activer un accès réseau invité, modifier votre serveur DHCP, établir un semblant de Qualité de service en définissant la bande passante allouée, activer un service DNS dynamique, réserver des adresses IP à certains appareils, ou encore, grâce à l’offre HomeShield, établir quelques filtres parentaux pour les profils de vos enfants, afin qu’ils n’aillent pas sur n’importe quels sites. Les blocages se font par sites ou grâce à des filtres préétablis (Jeux d’argent, Contenu adulte, etc.). Il est aussi possible de définir des plages horaires pendant lesquels les appareils liés au compte de vos enfants ne pourront pas profiter du Wi-Fi. 

À noter qu’il est possible d’accéder à davantage de réglages en souscrivant à HomeShield Pro, une offre payante mensuelle (6,50 euros, après le premier mois gratuit). Elle donne droit à un contrôle parental plus complet, mais aussi à une protection antivirale, à un outil de surveillance de votre réseau, qui bloquera les éventuelles URL malveillantes auxquelles un périphérique voudrait accéder. HomeShield Pro établit une sorte de rapport d’activité que vous pouvez consulter pour savoir quels sites ont été les plus visités, qui a passé le plus de temps en ligne, etc.

Si la version Pro est évidemment la plus complète et séduira ceux qui aiment contrôler leur réseau et le surveiller de près, la version de base offre déjà suffisamment de fonctions pour qu’on puisse s’en satisfaire, dans un premier temps au moins. C’est en tout cas une des offres logicielles les plus complètes et intégrées du marché pour un routeur maillé.

Couverture, au top… et quasiment les meilleurs débits !

Comme d’habitude, nous avons testé ces deux routeurs dans un appartement parisien, tout en longueur, qui complique énormément la tâche des routeurs Wi-Fi. Ils doivent en effet composer avec de très nombreux et épais murs porteurs qui ne facilitent pas du tout la propagation des ondes.

Même les routeurs maillés peuvent avoir de la peine à venir à bout de leur mission dans ce contexte particulier. Néanmoins, ce n’est pas le cas des Deco X90, qui, comme les Deco X60, offrent une très bonne couverture de l’ensemble de l’appartement, qui court sur un peu plus de 100 m2. Seuls les impressionnantsOrbi RBK 852, de Netgear, faisaient un peu mieux, tandis que les excellents ZenWiFi XT8, d’Asus, faisaient jeu égal en la matière.

Si l’infographie ci-dessus ne s’affiche pas, cliquez ici.

Les zones d’émission des deux routeurs, le principal et son satellite, se recouvrent confortablement, assurant une bonne connexion entre les deux éléments. C’est la garantie d’une couverture sans zone blanche – même si à la toute extrémité de l’appartement, la stabilité de la connexion à Internet est parfois un peu chancelante. Et aussi l’assurance de bons débits dans la zone intermédiaire, quand on se trouve potentiellement entre bout de portée des deux routeurs. Dans cet entre-deux, quand le passage d’un routeur à un autre n’est pas évident, les appareils ont parfois tendance à maintenir leur connexion avec le premier routeur alors qu’ils se trouvent plus proches du second, n’offrant ainsi pas forcément les meilleurs débits.

En l’espèce, les Deco X90 ne semblent pas souffrir de ce problème, sans doute grâce à une bonne implémentation du 802.11r et à la technologie de connexion intelligente. Les débits offerts entre 5 et 10 mètres sont inférieurs à ceux offerts à plus courte portée, mais restent excellents. On ne passe jamais en deça des 228 Mbits/s, même dans nos mesures au point le plus éloigné. Cela signifie que vous pourrez streamer des flux 4K simultanément sans ralentissement et/ou jouer, même à bout de portée de votre routeur.

Si l’infographie ci-dessus ne s’affiche pas, cliquez ici.

Bien entendu, tout dépendra, une fois encore de la vitesse d’entrée de votre connexion à Internet. Car les Deco X90, comme tous les routeurs Wi-Fi 6 moyens et haut de gamme n’ont de réel intérêt que si vous possédez une connexion très haut débit. Ils sont de très bons clients pour vous faire profiter de tout le potentiel de votre abonnement fibre, par exemple.

Mieux, ils offrent un surcroît de débits par rapport au Deco X60, placés en milieu de gamme. C’est donc une option à considérer. Bien entendu, avant de faire son choix, il faut jeter un œil à la concurrence.

Si l’infographie ci-dessus ne s’affiche pas, cliquez ici.

Si on compare ses résultats avec ceux obtenus par les Netgear Orbi RBK 852, les Deco X90 sont clairement moins performants, surtout quand on s’éloigne du routeur principal et passe sur le second module du réseau. Néanmoins, à ce niveau de débit, où tous les usages sont possibles, un élément peut clairement permettre de distinguer un routeur exceptionnellement excellent d’un routeur suffisamment excellent : le prix. En l’espèce, TP-Link affiche un prix plus attractif. Le géant chinois n’offre donc pas le meilleur, mais largement de quoi satisfaire les besoins actuels, et à venir. On peut ainsi envisager le streaming de 8K… Oui, quand il y en aura.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page