Sports

Bromell se rassure avant les Jeux, McLeod déchante encore, Bol enchaîne

Seulement cinquième à Monaco la semaine dernière, Trayvon Bromell s’est rassuré mardi soir lors du meeting de Gateshead en remportant le 100m de la réunion en 9”98. Sur 110m haies, Omar McLeod, pas retenu pour Tokyo, a pris une nouvelle claque. Femke Bol (400m haies) a enchainé un douzième succès de rang.

Trayvon Bromell en avait bien besoin. Passé complètement au travers à Monaco la semaine dernière, l’homme le plus rapide du moment espérait bien se rassurer ce mardi soir à l’occasion du meeting de Gateshead, ultime répétition avant de passer aux choses sérieuses, dans deux semaines du côté de Tokyo pour ces Jeux Olympiques 2020 reportés d’un an en raison de la pandémie mondiale de Covid-19 mais qui se dérouleront malgré tout à huis clos, du 23 juillet au 8 août.

Bromell avait besoin de refaire le plein de confiance, et il y est parvenu. Quatre jours après avoir dû se contenter de la cinquième place d’une course remporté par son compatriote Ronnie Baker, vainqueur ce jour-là d’un 100m de gala aux allures de finale olympique avant l’heure, l’homme le plus rapide du moment sur la planète sprint a renoué avec le succès en s’imposant en 9”98 (+0,4 m/s de vent). Certes, l’opposition n’était pas aussi relevée que vendredi dernier en Principauté.

McLeod encore sonné, Bol enchaîne

Baker, que Bromell avait devancé lors des sélections US, n’était pas là, notamment. Il n’empêche que l’adversité était de qualité et constituait pour celui qui avait couru la distance en 9”77 le 6 juin dernier à Miramar (Floride) – meilleure performance mondiale de l’année – un réel test avant de retrouver les meilleurs au Japon et de viser un premier podium aux Jeux, lui qui avait terminé dernier de la finale de Rio aux JO 2016. Grand favori de ce 100m du meeting britannique inscrit comme Monaco au calendrier de la Ligue de Diamant, le Floridien n’a laissé aucune chance aux locaux Chijindu Ujah, deuxième en 10”10, et Zharnel Hugues, troisième à trois centièmes (10”13) de son compatriote.

Les regards étaient également braqués à Gateshead mardi sur le 110m haies et en particulier Omar McLeod, champion olympique en titre pourtant pas retenu par la Fédération jamaïcaine pour les Jeux. Furieux, le médaillé d’or de Rio comptait démontrer qu’il reste néanmoins le meilleur. Malheureusement pour lui, il a complètement manqué sa fin de course, et Ronald Levy (13”22), premier des sélections jamaïcaine, ne s’est pas gêné pour asséner à son rival (13”42) un nouveau coup de massue. Comme Levy, Femke Bol sera l’une des favorites à Tokyo, sur le 400m haies. Mardi, la Néerlandaise a poursuivi son impressionnante série en signant sa douzième victoire de suite sur la distance. Victorieuse en 53”25, la championne d’Europe en salle sera très difficile à battre.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page