Femme

Voici pourquoi les poches des femmes sont plus petites que celles des hommes

La Mode n’est pas aussi futile qu’il n’y paraît : si elle revêt une dimension esthétique de prime abord, elle incarne également une dimension business et sociologique forte. 

Elle reflète notamment les phénomènes culturels qui ont lieu dans l’Histoire de nos civilisations. Mais plus qu’être un “miroir de la société”, elle joue également un rôle dans ces phénomènes qui touchent à nos structures sociales et font bouger les lignes pré-établies. 

Mode : moteur de changement social pour les femmes… 

A plusieurs reprises, elle a accompagné, voire même impulsé, les grands changements sociétaux : libération sexuelle des individus (Mai 68), émancipation de la femme…

Nombreuses sont les révolutions amorcées silencieusement par le vêtement : on pense notamment aux mini-jupes des années 60, à la démocratisation du pantalon pour femme (toujours durant la même décennie) et à l’iconique naissance du smoking pour femme signé Yves Saint Laurent en 1966.

Le vêtement rend belle autant qu’il rebelle : il a largement contribué au progrès et à l’avancée de la cause féminine ; du côté de ceux.celles qui le portent autant que du côté de ceux.celles qui l’imaginent et l’inventent.

Des inégalités de genre qui subsistent encore à travers le vêtement, notamment avec les poches

Mais si la Mode a largement participé à ces avancées dans la condition des femmes, certains éléments vestimentaires et stylistiques poussiéreux, arriérés, sont passés entre les mailles du filet, ont traversé les siècles sans jamais avoir été modifiés et continuent à cristalliser les inégalités homme-femme… 

C’est notamment le cas des poches des vêtements. On observe ainsi une différence de taille (c’est le cas de le dire) entre poches des vêtements féminins et poches des vêtements masculins. 

En effet, les poches des jeans des femmes sont 50% moins grandes que celles des hommes ! Elles sont également 6,5% plus étroites. D’autres chiffres parlants complètent d’ailleurs ce constat. 

On estime que 40% des poches des jeans pour femmes ne peuvent pas accueillir de smartphone quand celles des hommes le peuvent aisément ! Enfin, autre inégalité criante : on ne peut pas mettre nos mains dans 90% de nos jeans adorés. 

Les poches qui décorent les vêtements de nos homologues masculins sont ainsi plus grandes que celles qui ornent les nôtres. Pourquoi donc ?

Poche : voici les raisons qui expliquent cet écart de taille entre hommes et femmes

Il faut remonter loin dans le temps pour trouver les origines de cette inégalité ; au 18e siècle plus précisément. Nos homologues de RTL identifient ainsi trois dimensions principales à cela : indépendance, décoration, salaire. 

Selon leurs dires, le fait de ne pas accorder de poche aux femmes les empêchait en fait de se promener seules dehors. Pourquoi ? Car cette minuscule superficie ne leur permettait pas d’y mettre toutes les choses nécessaires à leurs sorties extérieures : porte-monnaie, papiers d’identité n’y rentraient pas. Christian Dior le disait lui-même : “Les hommes ont des poches pour garder les choses, les femmes pour la décoration.” 

Mais ce temps est désormais révolu : nos sacs à main nous permettent d’y mettre tout ce qui est utile à notre existence ! Parallèlement, on n’a pas attendu l’essor de la mode non genrée pour p(i)ocher dans le vestiaire poche-friendly de ces messieurs 😉 

A lire également :




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page