Politiques

Retraites : pas de réforme avant la présidentielle pour la CGT, la CFDT et le Medef


Publié

Durée de la vidéo : 2 min.

retraite
FRANCEINFO

Article rédigé par

Emmanuel Macron consulte sur les retraites et souhaite repousser l’âge de départ à 64 ans. Les syndicats des salariés et des patrons se sont unanimement opposés à une réforme mise en œuvre avant la présidentielle prévue en avril 2022.

Travailler jusqu’à 64 ans pour prendre sa retraite. Cette réforme va-t-elle voir le jour avant la fin du quinquennat ? Les partenaires sociaux, réunis à l’Elysée mardi 6 juillet, ont tous dit “non“. Tout le monde a insisté sur les risques de tensions sociales”, a rapporté la CGT. Prendre des décisions aujourd’hui est plus que prématuré”, a prévenu la CFDT. A ce stade, c’est prématuré, mais on soutient cette réforme“, a affirmé le Medef.

Le président prendra-t-il le risque d’une réforme explosive, d’autant que, depuis 2010, l’âge moyen de départ à la retraite ne cesse de progresser. Avec la réforme Touraine, le nombre de trimestres nécessaire pour toucher sa retraite à taux plein va augmenter tous les trois ans, passant de 167 à 172 d’ici 2035, soit 43 années de cotisations. L’exécutif se souvient des fortes mobilisations en 2019. Un nouveau blocage du pays pourrait hypothéquer la reprise économique à moins d’un an de la présidentielle.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page