Femme

les meilleurs conseils pour les éliminer

Redoutable, la mite est le prédateur le plus dangereux pour la garde-robe, puisque les larves de ces petits papillons blanc gris inoffensifs pour l’homme, qui s’apparentent à des petits vers blancs à tête noire, se nourrissent de tissus en fibres d’origine naturelle. Dans leur viseur ? La laine essentiellement, mais aussi le cachemire et les vêtements gorgés de sueur que l’on a tendance à replacer dans notre penderie après les avoir peu utilisés. Une faute avouée mais à moitié pardonnée, puisque les mites infestent les habits sales, et les trouent comme le feraient de véritables fléaux.

Fort heureusement, si la garde-robe et les autres recoins sombres de la maison sont les emplacements stratégiques où les mites élisent domicile, il y a tout à parier sur les diverses astuces naturelles, permettant de s’en débarrasser pour de bon.

Mites de vêtements : quels gestes préventifs adopter 

Pour prévenir d’une invasion imminente, ou pour éviter un retour force des mites, quelques autres astuces sont à adopter. À commencer par effectuer un nettoyage régulier des penderies et des placards, pour délocaliser les œufs et les larves, susceptibles de s’y être glissés.

Dans la même lignée, les professionnels conseillent d’aérer le plus souvent en ouvrant les fenêtres en grand, et de placer les vêtements non utilisés dans des housses hermétiques pour les isoler des mites vestimentaires. En parallèle, il est essentiel de laver directement les vêtements baignés de sueur après chaque utilisation, et de les ranger impérativement propres dans l’armoire.

Mites de vêtements : comment s’en débarrasser efficacement ?

Du bois de cèdre, aux huiles essentielles d’eucalyptus et de thym, en passant par la menthe et la lavande, mais aussi une poignée d’autres remèdes… Diverses solutions ont été mises au point pour stopper l’invasion des mites à la maison. En première ligne ? Les experts préconisent d’effectuer un grand ménage afin de vider les armoires et les étagères où se rassemblent et s’accumulent les vêtements. Ensuite, il est essentiel de laver tous les habits, la literie et les autres tissus susceptibles d’être infestés, à la température la plus haute possible, en respectant les conditions de lavage.

Même sort pour les meubles, à aspirer, et à laver au vinaigre blanc ou à l’eau citronnée puis à rincer et sécher, afin de se débarrasser complètement des mites vestimentaires.

Se débarrasser des mites vestimentaires avec le savon de Marseille

En plus de sentir bon, le savon de Marseille permet de venir à bout des mites vestimentaires. Comment ? En découpant des morceaux que l’on dispose dans l’armoire ou sur les étagères afin de venir à bout de ces insectes.

Se débarrasser des mites vestimentaires avec la peau de citron

Laver et zester les citrons. Les laisser sécher au soleil ou à la température la plus basse au four, durant quelques minutes, jusqu’au complet desséchement. Placer les pelures de cet agrume dans des petits sachets en tissu et les placer dans la penderie.

Se débarrasser des mites vestimentaires avec de la lavande

Couper les lavandes, faire des petits bouquets et les faire sécher en les enveloppant dans des sachets en tissu, à placer dans la garde-robe.

Se débarrasser des mites vestimentaires avec de la menthe

Tout comme les huiles essentielles de thym et d’eucalyptus, la menthe éloigne les mites qui redoutent son parfum. L’idée ? Confectionner des petits bouquets de menthe séchée et les disposer proche des vêtements.

Se débarrasser des mites vestimentaires avec de l’ail

Egousser et éplucher une gousse d’ail. La couper en deux et la disposer dans une boîte hermétique afin de repousser les mites de vêtements.

Se débarrasser des mites vestimentaires avec du laurier-sauce

L’astuce ? Envelopper dans un sachet, dans un bout de tissu ou dans des chaussettes du laurier-sauce et le disposer dans la penderie, puisque les mites redoutent leur odeur.

Se débarrasser des mites vestimentaires par la chaleur

Une astuce imparable, puisque placer un vêtement dans un sac plastique fermé et le laisser dans un sèche-linge durant environ dix minutes à température chaude, permet de se débarrasser des mites, qui ne survivent pas à la chaleur.

Se débarrasser des mites vestimentaires par le froid

Tout comme pour la chaleur, disposer le vêtement dans un sac plastique hermétique, mais le placer cette fois dans un congélateur puisque les mites comme de nombreux insectes, ne résistent pas aux degrés négatifs.

Se débarrasser des mites vestimentaires avec de l’huile essentielle de thym

Se munir de bouts de tissu, de mouchoir, de petites pierres prévues à cet effet, ou bien de coton démaquillant, les imprégner d’huile essentielle de thym et placer ces derniers dans l’armoire.

Se débarrasser des mites vestimentaires avec l’huile essentielle d’eucalyptus

A l’instar de l’huile essentielle de thym, pour éliminer les mites de vêtements efficacement, il est possible d’imbiber un bout de tissu, un mouchoir ou bien un coton démaquillant et d’y appliquer l’huile essentielle d’eucalyptus.

Se débarrasser des mites vestimentaires avec des copeaux de crayons

Récupérer les copeaux de crayons, ou bien en tailler pour l’occasion, et placer ces derniers dans un sachet hermétique ou un bout de tissu, puis le ranger dans l’armoire.

Se débarrasser des mites vestimentaires avec une orange piquée avec des clous de girofle

Le parfum des clous de girofle et de l’orange sont les ennemis jurés des mites, qui redoutent la fusion de ces deux odeurs.

Se débarrasser des mites vestimentaires avec du bois de cèdre

Une astuce de grand-mère imparable qui permet d’éloigner les mites de nos vêtements. L’astuce ? Se rendre dans un magasin spécialisé pour se procurer des carrés de bois de cèdre et ranger ces derniers dans la penderie.

Se débarrasser des mites vestimentaires avec du sel

Une astuce idéale puisque nous ne manquons à priori jamais de sel dans nos placards de cuisine. Ainsi, afin de se débarrasser des mites vestimentaires, il faut simplement placer quelques pincées de sel dans un ramequin adapté et l’entreposer dans la penderie.

À lire également :




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page