Politiques

Hidalgo donne “rendez-vous à la rentrée”


Publié


Mis à jour

Durée de la vidéo : 9 min.

Présidentielle 2022 : "La décision d’une candidature doit se prendre collectivement", affirme Anne Hidalgo
FRANCE 2

Article rédigé par

Anne Hidalgo, maire de Paris, est l’invitée des “4 Vérités” de France 2, jeudi 1er juillet, pour évoquer l’élection présidentielle de 2022 et l’appel lancé par 200 élus locaux dans une tribune pour sa candidature.

Pour 200 élus locaux, qui ont lancé un appel dans une tribune publiée jeudi 1er juillet dans la presse régionale, Anne Hidalgo doit être la candidate de la gauche à l’élection présidentielle. Une “confiance” que salue la maire de Paris, prenant l’appel lancé “avec beaucoup d’humilité et beaucoup de responsabilité”. “Je crois que l’on a à construire une proposition pour les Françaises et les Français, qui permette à la fois de régler beaucoup de problèmes de la vie quotidienne et aussi de se projeter dans l’avenir”, explique-t-elle sur le plateau des “4 Vérités” de France 2, jeudi 1er juillet. Elle a annoncé qu’elle donnerait sa décision à la rentrée.

Anne Hidalgo compte d’ailleurs réunir “beaucoup de ces élus” le 12 juillet, à Villeurbanne (Rhône) pour “travailler sur le fond, sur un projet”. “Je suis très préoccupée par la situation du pays, ça fait des mois que je travaille avec beaucoup de femmes et d’hommes, des élus, des experts, que je vais à la rencontre des Françaises et Français”, souligne-t-elle, rappelant qu’une “décision de candidature à l’élection présidentielle doit se prendre collectivement, même si c’est une décision personnelle à un moment donné”. Pour l’heure, Anne Hidalgo affirme donc être simplement “en train de travailler pour rassembler, proposer”.

“Nous sortons de cinq années très difficiles, durant lesquelles beaucoup de crises se sont succédé, certaines évidemment hors norme, comme la crise sanitaire, mais qui ont révélé beaucoup de fragilités et de sujets sur lesquels nous devons réparer”, estime-t-elle. La maire de Paris pense ainsi à l’écologie, mais aussi aux “questions sociales”, à l’image du prix des logements qui empêche certains Français de “vivre dignement”. Concernant son éventuelle candidature à la présidentielle, Anne Hidalgo renvoie à la rentrée de septembre : “Nous serons dans un autre temps politique, notamment par rapport à cette décision, et à ce moment, je prendrai mes responsabilités.”




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page