Femme

Cette pratique anodine que vous faites en sortant des toilettes est (très) sale, selon les experts

Aussi surprenant que cela puisse paraître, les particules issues des matières fécales sont présentes partout dans l’air. C’est en tout cas ce que rappelle le Dr Paul Pottinger, professeur de médecine, à nos confrères de Self. Cependant, lorsqu’on tire la chasse d’eau, celles-ci se répandent dans toute la pièce qui accueille les toilettes.

Tirer la chasse d’eau favorise la dispersion des bactéries des matières fécales

C’est la “puissance” de la chasse d’eau qui est à mettre en cause. En effet, le mécanisme de cette dernière contribue à faire propager les bactéries issues de nos urines et de nos excréments. 

D’après les spécialistes, lesdites particules issues de vos “déchets corporels” peuvent ainsi être propulsées à une distance allant de 0,3 à 1 mètre de distance

Elles se déposent ainsi sur l’assise des toilettes, sur l’abattant WC et circulent dans l’air en toute impunité. Bref, qui aurait pensé que cette chasse était aussi musclée ?

Tirer la chasse est-il dangereux pour la santé ?

En soi, ce n’est pas le fait de tirer la chasse d’eau qui nuit à notre santé. C’est le fait de vivre avec autrui et de partager son trône avec d’autres personnes qui pose souci. En effet, partager son cabinet induit également de partager les bactéries qui en émanent. Et si la personne avec qui l’on vit est malade, on est donc exposés à tous ses microbes. 

“La diarrhée est généralement causée par une bactérie ou un virus qui infecte le système digestif. Lorsqu’il est expulsé dans la selle, il peut se retrouver sur une surface qu’une deuxième personne touche, et de fil en aiguille, le virus peut vite se retrouver sur la bouche”, explique le Dr Pottinger.

Toutefois, les médecins et professionnels de la santé se veulent rassurants : il y a peu de chances que vous contractiez une maladie seulement en inhalant lesdites particules de matières fécales. 

Voici LA bonne façon de tirer la chasse d’eau 

S’il existe une variété de formes de chasse d’eau, il n’existerait qu’une seule bonne manière de tirer la chasse. Pour éviter la propagation des particules des matières fécales, les spécialistes de la santé préconisent tout simplement de rabattre l’abattant WC pendant qu’on la tire.

Ce faisant, plutôt que de se propager partout dans l’air, les bactéries vont ainsi être retenues et contenues dans la cuvette des toilettes par le biais dudit abattant. Les experts estiment que le risque de contamination bactérienne est ainsi 12 fois inférieur lorsqu’on rabat le couvercle ! Bien évidemment, l’abattant n’est pas totalement hermétique. 

A lire également :




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page