Politiques

Variant Delta, vaccination, PMA, régionales… Le “8h30 franceinfo” d’Olivier Véran

Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé était l'invité du "8h30 franceinfo", mardi 29 juin 2021.
Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé était l’invité du “8h30 franceinfo”, mardi 29 juin 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé était l’invité du “8h30 franceinfo”, mardi 29 juin 2021. Variant Delta, vaccination, PMA, régionales… Il répond aux questions de Marc Fauvelle et Salhia Brakhlia.

“Le variant Delta représente environ 20% des nouveaux diagnostics”

Le variant Delta, d’abord appelé variant indien, sensiblement plus contagieux que le variant anglais, “représente environ 20% des nouveaux diagnostics” et “devient progressivement dominant”, indique Olivier Véran. Si ce variant “continue de monter en pourcentage”, il n’augmente “pas en valeur absolue, puisqu’il y a une baisse du nombre de cas, ça ne fait pas augmenter le nombre de cas, mais il devient progressivement dominant, ce qu’il fait d’ailleurs dans tous les pays du monde puisqu’il est plus contagieux”, développe le ministre de la Santé, sans donner une date à laquelle ce variant deviendra dominant dans le pays.

De manière générale, “la circulation du virus continue de baisser dans notre pays. On est à environ 18 de taux d’incidence, c’est 30 fois moins que certains taux d’incidence qu’on a pu atteindre dans certains départements”, souligne Olivier Véran.

“En juin, c’est le mois des vaccins”

Et alors que la variant Delta progresse en France, Olivier Véran enjoint les Français à se faire vacciner dès que possible et alerte sur le risque d’une quatrième vague de Covid-19 à l’automne. “C’est maintenant, c’est en juin, c’est le mois des vaccins, c’est le mois où on se fait vacciner et on se protège”, déclare-t-il.

Les vacances “ne doivent pas être un argument” pour attendre le mois de septembre, car “si vous commencez à vous vacciner en septembre, vous ne serez pas protégé avant la mi ou la fin octobre. Or, ça sera peut-être une période charnière pour l’épidémie dans notre pays”, alerte le ministre de la Santé.

PMA pour toutes : “Les premiers parcours cette année”

La loi sur la procréation médicalement assistée pour toutes “sera promulguée très vite”, a promis Olivier Véran, alors que le projet de loi de bioéthique doit être adopté définitivement “sauf très mauvaise surprise”mardi 29 juin. “L’Assemblée va voter massivement en faveur de ce texte qui ouvre de nouveaux droits, il y aura peut-être une saisine du Conseil constitutionnel par l’opposition mais nous promulguerons la loi très vite”, insiste-t-il.

“Je vais demander à mes services de travailler en temps masqué, [une méthode pour réduire les délais], pour sortir tous les décrets d’application, pour que les premiers parcours de PMA pour femme seule ou couple de femmes puissent démarrer le plus tôt possible, cette année, je le souhaite et nous sommes mobilisés”, poursuit le ministre des Solidarités et de la Santé. “C’est un engagement de campagne du président de la République, il est tenu.”

“Je ne me suis pas prononcé entre l’extrême gauche et la droite extrême”

Olivier Véran a voté blanc au second tour des élections régionales chez lui, dimanche 29 juin, en Auvergne-Rhône-Alpes. “Je ne me suis pas prononcé entre l’extrême gauche et la droite extrême”, justifie le ministre des Solidarités et de la Santé.

“J’avais le choix entre la droite dure de Laurent Wauquiez, que j’ai affronté pendant six ans à la région, donc je ne pouvais décemment pas voter pour lui. Et la gauche dure d’une candidate écolo très alliée à La France insoumise”, explique le ministre. “Moi qui viens d’une gauche modérée, je suis très opposé au concept d’alliance entre la gauche et l’extrême gauche”, assure Olivier Véran.

Retrouvez l’intégraité du “8h30 franceinfo” du mardi 29 juin 2021 :


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page