Santé

Des psychologues tentent de mesurer objectivement la créativité

Afin de mesurer et de prédire la capacité des gens à être créatif, des chercheurs en psychologie ont développé un test qui se base sur la distance sémantique entre les mots. 

Cela vous intéressera aussi


[EN VIDÉO] 5 mythes sur le cerveau humain
  À l’occasion de la Semaine du Cerveau, qui se tient du 16 au 22 mars 2020, voici 5 mythes sur le cerveau humain qui ont la vie dure. Sont-ils vrais ou faux ? Réponse en vidéo !  

Peut-on mesurer la capacité à être créatif ? Des tests existent déjà pour cela mais ils posent des problèmes en matière d’objectivité et de temps passé à évaluer et à analyser les réponses fournies durant les tâches associées. Dans le domaine de la psychologie de la créativité, des modèles théoriques suggèrent que les personnes plus créatives ont une mémoire sémantique qui leur permet de générer des liens entre des mots dont le sens est généralement très éloigné. En travaillant au sein de ce cadre théorique, ils ont émis l’hypothèse que le simple fait de nommer des mots qui ne sont pas reliés entre eux pourrait servir de mesure objective de la créativité. Ils publient leurs résultats dans Proceedings National Academy of Science

Qu’est-ce que la créativité ? 

D’un point de vue psychologique, la créativité fait appel à deux composantes : la pensée convergente et son antagoniste, la pensée divergente. L’une sert à apporter la réponse la plus adaptée et optimale à un problème tandis que l’autre est plus portée vers la recherche d’un éventail de solutions disponibles. La première est généralement assez simple à mesurer étant donné qu’il n’y a qu’une seule bonne réponse à apporter lors des tâches qui tentent de la mesurer. En revanche, tout se complique lorsque l’on souhaite mesurer la pensée divergente. Les tests actuels comprennent des questions ouvertes avec des réponses souvent très longues et difficiles à objectiver, excepté des indications pour évaluer la flexibilité, l’originalité et l’aisance face à un problème donné. Pour dépasser les contraintes que pose ce type d’évaluation, les scientifiques ont créé un nouveau test : la tâche d’association divergente. 

La créativité fait appel à deux composantes : la pensée convergente et la pensée divergente. © ra2 studio, Adobe Stock

Une mesure objective 

Dans leur expérience, les scientifiques ont comparé la capacité à prédire le niveau de créativité des individus avec leur nouvelle méthode en comparant les prédictions aux anciens tests de références. Leur tâche consiste simplement à demander aux participants de générer un ensemble de dix noms aussi différents que possible. Par la suite, un algorithme mesure la distance sémantique entre les mots proposés. Selon l’hypothèse initiale concernant les structures mnésiques des personnes plus créatives, ces dernières devraient générer des séries de mots plus éloignés sémantiquement que les autres. C’est bien ce qu’observent les chercheurs dans leur expérience comptant plus de 8.000 participants à travers 98 pays. La créativité n’a jamais été aussi simple à mesurer. 

Intéressé par ce que vous venez de lire ?


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page