Femme

voici ce qui arrive à votre corps lorsque vous ne vous douchez pas (assez)

Se doucher est une pratique d’hygiène partagée par bon nombre de personnes. Si elle est commune à tous les individus, sa fréquence diffère toutefois selon les êtres, leur mode de vie et surtout leurs envies. 

Certains se douchent tous les jours, d’autres tous les deux jours, les derniers, enfin, ne se douchent pratiquement jamais… 

Quel est le bon rythme à adopter ? Quelles conséquences peuvent survenir si l’on ne se douche pas assez ?

Quelle est la bonne fréquence pour se doucher ?

Si certains pensaient qu’il fallait se doucher tous les jours… Ils avaient tort. En effet, les experts de la santé, de la peau, ainsi que les dermatologues, démantèlent cette légende urbaine qui colle à la peau de bon nombre d’individus. D’après leurs dires, il faudrait se doucher… Une à deux fois par semaine seulement. 

Cependant, il ne faut surtout pas dépasser ce délai, au risque de mettre en péril votre santé cutanée et votre santé tout court. Si vous ne vous lavez qu’une fois toutes les deux semaines, il y a fort à parier que cela ait de lourdes incidences sur votre organisme.

Ne pas se doucher : 9 effets préjudiciables pour la santé

Effet n°1 : Cela favorise les peaux mortes

Chaque heure, chaque individu perd des millions de cellules de sa peau. Sans un nettoyage corporel régulier, une partie de cette peau morte peut donc s’accumuler à la surface et causer des irritations cutanées désagréables.

Le Dr Aishah Muhammad, pédiatre et coach sportif, explique à nos homologues de Bustle : « La peau morte et la graisse s’accumulent naturellement sur la couche supérieure de la peau. Lorsqu’on ne se lave pas [assez], cette accumulation peut laisser notre peau sèche avec des démangeaisons. »

Effet n°2  : Cela peut générer et aggraver l’acné

Il existe plusieurs types d’acné, avec plusieurs origines diverses et variées. Cependant, le fait de ne pas se laver les aggrave tous, sans exception. Et cela est d’autant plus vrai lorsque l’on saute la douche pré-sommeil et qu’on ne débarrasse pas la peau du visage de l’huile, de la saleté, du maquillage accumulés au cours de la journée. Les spécialistes préconisent donc de toujours se laver le corps et le visage avant d’aller se coucher. 

Effet n°3 : Des irritations cutanées peuvent survenir

L’acné n’est pas la seule conséquence cutanée qui survient suite à un manque de lavage corporel. Vous pouvez aussi rencontrer de la sécheresse cutanée, des rougeurs, des plaques, etc. 

Effet n°4 : Les mauvaises bactéries prennent le dessus sur les bonnes

Des millions de bactéries vivent sur le corps ; bonnes comme mauvaises. Or, si l’on ne se douche pas, les mauvaises bactéries prennent le dessus sur les bonnes. Les peaux mortes s’accumulent, créant ainsi une faille à travers laquelle peuvent proliférer les infections bactériennes, fongiques.

Bonjour champignons et mycoses ! Il faut donc donner un coup de pouce à notre corps pour faire prospérer les bonnes au-delà des mauvaises. Et c’est là que la douche intervient !

Effet n°5 : Les infections fongiques sont plus fréquentes

Si votre peau est incapable de prévenir ou de combattre les mauvaises bactéries, une infection peut survenir. En effet, la peau est littéralement une barrière protectrice de défense contre les toxines environnementales et les résidus toxiques que nous rencontrons au quotidien.

Si la fréquence de douche n’est pas suffisante, les possibilités d’avoir une infection fongique (à l’image de la dermatophytose) ou bactérienne (comme le staphylocoque) sont démultipliées.

Certaines zones de notre corps sont donc à surveiller de très près, car des bactéries sont plus susceptibles d’y proliférer. Ces dernières aiment se cacher sous les ongles, dans l’aine, derrière les oreilles ou sur les aisselles notamment.

Effet n°6 : Vous pouvez tomber malade

Une mauvaise hygiène corporelle ne mène pas qu’à des conditions de santé cutanées : elle peut effectivement causer des maladies plus graves et plus générales si lesdites bactéries, présentes sur la peau, parviennent à s’introduire dans l’organisme par le biais des yeux, de la bouche ou encore, du nez. 

Effet n°7 : Des plaques se forment sur la peau

Le fait de ne pas assez se doucher se constate de manière visible sur la peau. Outre les rougeurs ou encore l’acné mentionnées précédemment, vous pourriez également commencer à remarquer des taches brunes sur votre peau. Ces dernières apparaissent lorsque les huiles, la saleté et la sueur s’accumulent car vous ne les avez pas rincées au préalable.

Cette condition est appelée “dermatosis neglecta”, soit “dermatite négligée”, et signifie littéralement “négliger la peau”. Toutefois, elle n’apparaît que dans les cas extrêmes, comme lorsque vous ne vous douchez pas pendant des semaines ou des mois !

Effet n°8 : Certains problèmes cutanés peuvent s’aggraver

Ne pas (assez) se doucher aggrave les maladies cutanées telles que l’eczéma, le psoriasis, la dermatite atopique etc.

Effet n°9 : Des irritations du cuir chevelu peuvent survenir

Ne pas se laver le corps et les cheveux assez régulièrement engendre l’accumulation de la saleté et de la graisse sur le cuir chevelu et provoque une irritation de ce dernier. 

Dans les cas les plus graves, cela peut même provoquer une maladie appelée “dermatite séborrhéique”. Cela peut provoquer des plaques rouges et squameuses, un gonflement et une desquamation de la zone.

A lire également :




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page