Acceuil

Une demi-tonne de cocaïne retrouvée flottant au large des côtes algériennes

Les pêcheurs ont repéré et signalé des sacs suspects flottant dans l’eau près d’Oran, une ville portuaire, samedi soir, selon un communiqué du ministère algérien de la Défense lundi.

Les unités de la Garde côtière dépêchées sur les lieux ont repêché les sacs, qui contenaient ensemble 490 kilogrammes (1 080 livres) de cocaïne, selon des analyses de laboratoire menées par la police militaire.

Le communiqué de presse du ministère a décrit l’échec de la contrebande comme “une tentative d’introduire une énorme quantité de cocaïne destinée à inonder notre pays de ces poisons et drogues”.

Les sacs ont été repérés par des pêcheurs locaux.

Le communiqué précise que la saisie a eu lieu “à la suite d’opérations de lutte contre la contrebande et le crime organisé”.

Il a ajouté: “L’enquête est toujours en cours pour déterminer tous les détails de cette tentative criminelle.”

« Cette opération renforce les résultats positifs obtenus par le [Algerian People’s National Armed Forces] unités sur le terrain, en particulier à la lumière du sens du civisme et de la coopération des citoyens, ce qui contribue à son tour à la lutte contre la criminalité. »

En 2013, la nation nord-africaine a déclaré que le trafic de drogue était une menace majeure pour la sécurité nationale liée au militantisme dans la région, selon Reuters.
Le pays a récemment organisé des élections législatives marquées par une faible participation et des troubles politiques, l’agence de presse signalé.

Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page