Acceuil

Haïti reporte le référendum constitutionnel à septembre

Les tensions politiques dans la nation des Caraïbes ont été vives ces derniers mois et Les Haïtiens ont exprimé leur peur de violence aux urnes.

La violence a augmenté dans la capitale Port-au-Prince ces dernières semaines alors que des groupes rivaux se battent entre eux ou avec la police pour le contrôle des rues, déplaçant des milliers de personnes et aggravant la crise humanitaire du pays. Lire la suite

Des élections étaient prévues pour le 19 septembre. Le report du référendum a été fait pour donner au ministère de la Santé le temps de faire face à la crise du COVID-19, a déclaré Guylande Mesadieu, la présidente de la commission électorale dans une interview.

Le conseil électoral a déclaré dans un communiqué que le pays mettra en œuvre des mesures sanitaires pour freiner la propagation de la pandémie afin que les Haïtiens puissent voter en toute sécurité.

Des élections municipales et locales sont prévues pour le 16 janvier 2022, a également indiqué le calendrier.

On ne sait pas ce que le référendum constitutionnel impliquera, mais Moise a précédemment déclaré que les pouvoirs du président devaient être renforcés pour briser un “cycle de plusieurs décennies de crises politiques”.

La présidence a été affaiblie dans la Magna Carta d’Haïti en 1987.

Les Haïtiens se méfiaient des figures de proue fortes à la suite de la dictature de la famille Duvalier, connue pour ses violations des droits humains et sa corruption.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page