Politiques

le socialiste Loïg Chesnais-Girard remporte le second tour avec 29,84%

Les urnes ont rendu leur verdict en Bretagne après des semaines d’incertitude durant la campagne des élections régionales. Loïg Chesnais-Girard (PS), le président sortant du conseil régional, arrive en tête avec 29,84% des voix, dimanche 27 juin, au second tourcomme le montre notre carte des résultats région par région. Aucun candidat ne parvenant à récolter les 33% nécessaires pour décrocher la majorité absolue, le rôle de l’opposition sera particulièrement important. Il sera endossé par Isabelle Le Callennec (LR), arrivée en deuxième position (22%). 

>> Suivez avec nous la soirée électorale avec les réactions, les résultats et les analyses dans notre direct

Les résultats du second tour 

Le président sortant, Loïg Chesnais-Girard (PS), s’est donc hissé en tête du second tour de ce scrutin régional avec 29,84% des voix. Suivent Isabelle Le Callennec et Claire Desmares-Poirrier, avec respectivement 21,98% et 20,22% des suffrages exprimés. 

Le candidat de la majorité présidentielle et vice-président du conseil régional sortant, Thierry Burlot, récolte quant à lui 14,75%, devant le candidat du Rassemblement national, Gilles Pennelle, et ses 13,22%.  

Que s’est-il passé au premier tour ?

Comme attendu, le premier tour s’est avéré particulièrement serré. Le président de région sortant, le socialiste Loïg Chesnais-Girard, a obtenu 20,95% des voix, devant la liste LR d’Isabelle Le Callennec (16,28%), celle LREM-UDI-MoDem de l’ex-socialiste Thierry Burlot (15,53%). En quatrième position, Claire Desmares-Poirrier (EELV) a recueilli 14,84% des suffrages, talonnée par le RN Gilles Pennelle (14,27%).

Il n’y a eu aucune fusion entre les listes qualifiées pour ce second tour, ce qui a donné lieu à une quinquangulaire. A noter cependant que le président sortant a fait alliance avec l’écologiste indépendant Daniel Cueff (6,52% au premier tour) après l’élimination de ce dernier le 20 juin.

Les réactions des candidats 

“Vous avez fait un choix net, celui de m’accorder la confiance”, s’est félicité le socialiste Loïg Chesnais-Girard depuis son QG, rapporte Ouest-France. Je serai un président fidèle à mes valeurs. Je souhaite que cette assemblée régionale soit tournée vers l’avenir. […] La victoire est belle, mais je la dois aux Bretonnes et aux Bretons”, a-t-il ajouté, malgré son absence de majorité absolue pour diriger la région.

Claire Desmares-Poirrier, la candidate d’EELV qui arrive en troisième position (20,22%), a estimé au micro de France 3 qu’il s’agissait d’“un score historique pour l’écologie. On n’a jamais rassemblé autant de Bretonnes et de Bretons derrière les couleurs de l’écologie. C’est important pour nous de se dire que notre électorat s’est mobilisé, on arrive très loin devant la liste de Thierry Burlot, c’est une immense victoire pour nous.”

“Je crois que ce soir, c’est la démocratie qui a perdu”, a relevé de son côté le candidat du RN Gilles Pennelle (13,22%), déplorant auprès de Ouest-France “une absention record” et “une campagne organisée par le gouvernement de façon absolument scandaleuse”. “Des centaines de milliers de Bretons n’ont même pas reçu de professions de foi ni de bulletins de vote”, dénonce-t-il. Quant à son score, il concède “une certaine déception”. Mais “celui qu sera élu le 2 juillet aura une majorité extêmement fragile”, prédit Gilles Pennelle.

Et maintenant ? 

Comment Loïg Chesnais-Girard va-t-il présider la région sans majorité absolue ? L’absence d’alliance entre lui et son principal rival, Thierry Burlot (LREM et ex-PS), lui a certainement coûté cher. Chaque délibération portée par sa majorité pourrait être rejetée si l’opposition vote contre, à moins qu’il ne trouve ponctuellement un accord avec les écologistes. Les sept prochaines années au sein du conseil régional de Bretagne risquent ainsi de virer au casse-tête pour Loïg Chesnais-Girard, qui devrait être officiellement élu président de la région le 2 juillet au cours de l’installation de l’ensemble du conseil régional. 




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page