Politiques

le socialiste Alain Rousset l’emporte avec 39,51% des suffrages

Les socialistes conservent la plus grande région de France. La liste menée par le président sortant de Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset, est arrivée en tête du second tour des élections régionales, dimanche 27 juin, avec 39,51% des suffrages.

>> Suivez la soirée du second tour et tous les résultats dans notre direct

La prime au sortant a joué une fois de plus. Alain Rousset devrait donc être réélu en tant que président de région pour la cinquième fois d’affilée (dont trois mandats à la tête de la région Aquitaine). Il a distancé ses quatre adversaires du second tour, le Rassemblement national, La République en marche, Les Républicains et Europe Ecologie-les Verts, comme le montre notre carte des résultats région par région.

Les résultats du second tour

Le socialiste Alain Rousset (PS), 70 ans, est arrivé en tête avec 39,51% des suffrages, dimanche 27 juin, selon notre estimation Ipsos/Sopra Steria. Il devance la liste du Rassemblement national menée par Edwige Diaz (19,11%), la liste écologiste menée par Nicolas Thierry (14,19%),  la liste des Républicains menée Nicolas Florian (14,19%) et enfin la liste de la majorité présidentielle menée par la ministre Geneviève Darrieussecq (13,01%).

En 2015, Alain Rousset avait déjà terminé en tête du second tour, avec 44,27% des suffrages. Il était alors suivi par une liste LR menée par Virginie Calmels (34,06%). La liste du Rassemblement national avait terminé troisième et dernière avec 21,67% des suffrages.

Que s’est-il passé au premier tour ?

Lors du premier tour des élections régionales, le président sortant Alain Rousset (PS), en poste depuis 23 ans, a totalisé 28,83% des suffrages. Il précédait Edwige Diaz (RN, 18,2%), Geneviève Darrieussecq (MoDem, LREM, 13,71%), le LR Nicolas Florian (12,48%), et l’écologiste Nicolas Thierry (12,09%).

Les cinq listes qualifiées au premier tour ont décidé de se maintenir, après l’échec des négociations entre le Parti socialiste et Europe Ecologie-les Verts.

Les réactions des candidats 

“J’ai un sentiment de responsabilité, de modestie et d’humilité” a réagi le président sortant Alain Rousset depuis son local de campagne, rapporte France Bleu Gironde

“Je suis très fière de notre travail accompli durant la dernière mandature”, a réagi sur France 3 la candidate du RN Edwige Diaz, arrivée en deuxième position. “Nous n’avons jamais reculé devant l’adversité, c’est pour cela que les Néo-Aquitains nous placent en première force d’opposition à la région”, a-t-elle ajouté.

Et maintenant ?

Après cette quinquangulaire, Alain Rousset se prépare à un cinquième mandat de président de région. Il devrait être officiellement élu président de la région le 2 juillet au cours de l’installation de l’ensemble du conseil régional.  A 70 ans, le socialiste est rodé à l’exercice. 




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page