Sports

Les Springboks placés à l’isolement

Alors que la tournée des Lions Britanniques et Irlandais en Afrique du Sud va prochainement démarrer, la Fédération Sud-Africaine de rugby a confirmé que les Springboks ont été mis à l’isolement après la découverte de trois cas de coronavirus dans leurs rangs.

Les Lions Britanniques et Irlandais vont-ils bien effectuer leur tournée en Afrique du Sud ? Alors que le programme des huit matchs a récemment été modifié pour s’adapter à la situation sanitaire, avec des rencontres uniquement organisées à Johannesbourg, Pretoria et au Cap, la question se pose à la suite des informations confirmées ce dimanche par la Fédération Sud-Africaine de rugby (SA Rugby). En effet, cette dernière a annoncé dans un communiqué que la séance d’entraînement prévue pour les joueurs de Jacques Nienaber a été purement et simplement annulée.

La raison est le résultat inquiétant de la dernière vague de tests de dépistage du coronavirus effectuée ce samedi par l’ensemble des joueurs sélectionnés pour cette tournée, qui verra les champions du monde en titre affronter à trois reprises la sélection des Iles Britanniques les 24 et 31 juillet puis le 7 août prochains. Dans ce communiqué, SA Rugby confirme que les tests PCR effectués dans le cadre de la procédure mise en place en vue de la tournée des Lions Britanniques et Irlandais ont renvoyé trois résultats positifs. Par mesure de précaution, le staff sud-africain a pris la décision de placer l’intégralité de son effectif à l’isolement. Ce qui se prolongera le temps que le comité médical en charge de chapeauter cette tournée ne donne un avis concernant les mesures à prendre pour limiter les risques de propagation.

Une décision quant au programme des Springboks sera prise dans les prochains jours. Directeur du rugby à SA Rugby, l’ancien sélectionneur sud-africain Rassie Erasmus a assuré que les Springboks ont suivi l’ensemble des mesures sanitaires mises en place depuis le début du camp d’entraînement de trois semaines organisé à Bloemfontein, dont des tests de dépistage organisés trois fois par semaine. Une contamination par le coronavirus qui jette toutefois le doute sur la tenue de cette tournée tant attendue, qui doit permettre à l’Afrique du Sud de rejouer pour la première fois depuis plus d’un an.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page